fbpx
Les tracteurs de la série M7 sont offerts dans la catégorie Premium, Deluxe et Standard, avec une puissance allant de 128 à 168 chevaux-vapeur.

Les tracteurs de la série M7 sont offerts dans la catégorie Premium, Deluxe et Standard, avec une puissance allant de 128 à 168 chevaux-vapeur.

Kubota : un nouveau M7 moins gourmand en carburant

Un ajout à la gamme M7 de Kubota permet à la marque japonaise d’offrir un tracteur aux performances équivalentes aux modèles déjà existants, mais à un coût d’exploitation plus faible.

« Nous commençons cette année la vente du M7-132D-PS qui amène une option intéressante en termes de coût, car c’est un tracteur qui a les mêmes configurations que le M7-152D-PS, mais il sera à un prix inférieur, en plus d’avoir une consommation de carburant plus basse », explique le directeur régional des ventes de Kubota dans l’ouest du Québec, Jonathan Tougas.

Ce nouveau modèle Deluxe dispose d’un moteur diesel Kubota 4 cylindres d’une puissance de 128 chevaux-vapeur (régime nominal du moteur), ce qui constitue la seule différence avec le M7-152D-PS, qui a une puissance de 148 chevaux-vapeur. Il est proposé avec une transmission semi-powershift ayant 30 vitesses en marche avant et 15 en marche arrière.

« Il a les mêmes spécifications en ce qui concerne le chargeur, l’attelage trois-points et le système hydraulique », précise M. Tougas. Selon lui, le modèle s’adresse tout particulièrement aux agriculteurs faisant de la manutention et de la fenaison ainsi que tout type d’applications répétitives en général.

Comme sur le reste de la série M7, les opérateurs bénéficient d’une cabine suspendue à quatre montants. « On avait une recette gagnante. La série M7 est leader dans l’industrie en termes de grosseur de cabine et de visibilité. Le M7-132D-PS n’y fait pas exception, ajoute-t-il. De plus, nous sommes le seul manufacturier japonais dans cette gamme de tracteurs, donc nous amenons la fiabilité japonaise avec cette série. »

Les autres tracteurs M7 sont offerts dans la catégorie ­Premium, Deluxe et Standard, avec une puissance allant de 128 à 168 chevaux-vapeur.

Une série de tracteurs compacts revue

Parmi les tracteurs compacts, la série LX est venue remplacer la B50 l’an dernier. Polyvalente, s’adressant notamment aux propriétaires de grands terrains, elle est équipée de moteurs diesel 3 ou 4 cylindres de 24,8 ou 30,8 chevaux-vapeur, selon le modèle.

« C’est l’un des plus petits tracteurs dans l’industrie, en termes de chevaux-vapeur, offert avec une cabine insonorisée avec des leviers ergonomiques », spécifie le directeur régional des ventes de Kubota dans l’ouest du Québec, Jonathan Tougas.

Deux des cinq modèles de la série LX possèdent une cabine, tandis que les autres sont à station ouverte. Parmi les nouveautés, un siège deluxe avec suspension améliorée a été ajouté. Des lumières LED à l’avant et à l’arrière sont également proposées sur les modèles avec cabine.

Ces tracteurs comportent un système d’attelage avant à quatre-points K-Connect. Le chargeur est doté d’un système autonivelant mécanique en option et d’un système d’attache rapide qui permet de l’enlever en moins d’une minute sans quitter le poste de conduite. Il est également possible d’y ajouter une tondeuse ventrale, une rétrocaveuse et des accessoires pour le déneigement entre autres. 

Un andaineur à la maniabilité améliorée

Parmi les produits Kverneland et Great Plains, dont Kubota est le distributeur exclusif au Canada depuis l’année dernière, un nouvel andaineur a vu le jour. Destiné aux producteurs laitiers, de foin de commerce et aux éleveurs de bovins, le RA2070 Vario peut former un ou deux andains, selon les besoins de l’opérateur.

« Nous avons aussi amélioré le système de déploiement de la toile d’andain qui s’ouvre automatiquement lors de la conversion en mode travail. Cet outil se replie en mode transport », précise M. Tougas.

Le système Terralink permet un suivi du terrain, tandis que la direction a été améliorée sur ce nouveau modèle afin de faciliter la maniabilité en bout de champ.

« Tous ces efforts de Kubota ainsi que son réseau de concessionnaires sont faits pour mieux servir la clientèle agricole canadienne », conclut M. Tougas, qui précise qu’un nouveau concessionnaire ouvrira prochainement à Saint-Jean-sur-Richelieu.


VOIR AUSSI
Case IH mise sur le Puma en 2021
Deutz-Fahr 5D-115 TTV : un tracteur compact, mais puissant
Fendt 300 Vario 2021 : de la puissance en réserve
John Deere : des produits en constante évolution
Kubota : un nouveau M7 moins gourmand en carburant
Massey Ferguson : le MF 8S, tracteur de l’année avec une puissance supplémentaire
McCormick marie puissance et protection de l’environnement
New Holland : l’agriculture de précision conquiert une nouvelle gamme