Certaines fermes qui étaient déjà sur le point de vendre ont accéléré la démarche pour conclure la transaction avant le 25 juin, mais en général, les changements liés à l’impôt sur les gains en capital n’ont pas suscité une hausse significative des ventes d’actifs agricoles, selon Marc St-Roch, fiscaliste chez SCF Conseils. Photo : Patricia Blackburn/TCN
Économie

Gain en capital : pas de course à la vente en milieu agricole

Patricia Blackburn

Les nouvelles mesures fiscales canadiennes sur le gain en capital n’ont pas créé de course folle à la vente ­d’actifs agricoles.