Certains agriculteurs pourraient devoir débourser jusqu’à 40 $ par mètre carré en compensation s’ils veulent défricher un milieu humide pour le cultiver. Crédit : Martin Ménard/Archives TCN

Il pourrait devenir de plus en plus difficile de défricher des terres qui se trouvent en milieu humide comme dans une plaine inondable, un marais ou une tourbière.

Le projet de loi 132 prévoit en effet empêcher toute « perte nette » de superficie des milieux humides ou hydriques au Québec. « Il y a des dizaines de milliers de producteurs qui vont avoir un impact parce que ces milieux...
Lire plus