Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer n’a pas parlé de lait ou de gestion de l’offre dans son discours d’ouverture des négociations de l’ALENA. Crédit photo : Maison-Blanche

Dans son discours d’ouverture de la très attendue renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), le représentant américain au commerce admet que son secteur agricole a bénéficié de l’Accord depuis 1993.

« Plusieurs Américains ont bénéficié de l’ALENA. Le Canada et le Mexique constituent le plus grand marché pour plusieurs de nos agriculteurs et éleveurs....
Lire plus