fbpx
Plusieurs maladies, parasites et prédateurs sont susceptibles d’affecter le développement, la productivité et la survie des abeilles. Photo : Archives/TCN

L’industrie apicole québécoise fait face à des pertes hivernales moyennes de colonies d’abeilles domestiques variant entre 16 et 34 % depuis 2007. Certains hivers, les apiculteurs québécois perdent plus de 30 % de leurs colonies, soit le double du seuil acceptable de 15 %.

...
Lire plus