fbpx
Les classes de Nathalie Collard, qui enseigne notamment la transformation alimentaire, sont pratiquement vides, et ce n’est pas faute d’efforts. « On n’a jamais travaillé aussi fort pour recruter des étudiants. On a même fait une websérie! Parfois, c’est décourageant. On se dit que cela n’a pas d’impact », se désole-t-elle. Photo : Gracieuseté de Nathalie Collard

C’est l’hécatombe dans la plupart des collèges qui enseignent la transformation alimentaire : les classes se vident, avec un nombre d’inscriptions qui connaît une baisse radicale. Une situation qui n’est pas sans inquiéter les entreprises et organismes du milieu de la transformation.

...
Lire plus