fbpx

Silence radio pour La semaine verte

Après cinq ans, La semaine verte radio tire sa révérence dans sa forme actuelle.

C’est l’animateur de la populaire émission, Errol Duchaine, qui l’a annoncé en primeur à ses auditeurs, dimanche, sur les ondes de la SRC.

« La semaine prochaine, ne nous manquez pas. Ce sera nos deux dernières émissions de La semaine verte radio ; après cinq ans, on tire notre révérence, une façon polie de dire que notre aventure va s’arrêter là », a-t-il dit à son auditoire avant de fermer son micro.

Selon ce qu’a appris la Terre, les grands patrons de la Société Radio-Canada (SRC) ont décidé de changer la vocation de l’émission agricole, ainsi que ses jours de diffusion, pour en faire une émission davantage tournée vers l’alimentation.

Diffusée les samedis et dimanches matin de 6 h à 7 h, l’émission sera en ondes à compter de septembre, du lundi au jeudi de 19 h à 20 h. On ignore si le titre de l’émission sera maintenu. Raison invoquée pour justifier un tel virage : il faut rajeunir l’auditoire et rejoindre une nouvelle clientèle. L’émission délaissera la couverture des dossiers politiques touchant l’agriculture à un moment où les producteurs, aux prises avec des difficultés financières qui menacent leur survie, tentent de faire entendre leur voix dans les médias.

La semaine verte radio, une émission phare pour le secteur agricole, terminera donc sa mission cette fin de semaine. L’animateur Errol Duchaine en profitera pour saluer ses fidèles auditeurs. Précisons toutefois qu’il continuera d’animer La semaine verte à la télé de Radio-Canada. Sophie-Andrée Blondin, journaliste scientifique avec Yannick Villedieu, prendra le relais d’Errol Duchaine à la radio l’automne prochain.

Dans les couloirs de Radio-Canada, certains s’étonnent toutefois des changements à la programmation que souhaite apporter la SRC. L’émission radiophonique consacrée au monde agricole, dit-on, affiche les meilleures cotes d’écoute dans son créneau et dans la case horaire matinale du week-end — les samedis et dimanches de 6 h à 7 h — avant l’émission de Joël Le Bigot.

À la SRC, personne n’a voulu confirmer le changement de cap auquel devront s’habituer les auditeurs. « Je ne peux pas spéculer là-dessus tant que je n’ai pas reçu la grille d’automne, qu’on va dévoiler le 17 août. Je n’ai pas de confirmation sur le retour ou non de l’émission à l’automne, comme bien d’autres émissions », a résumé à la Terre le porte-parole Marc Pichette. Il a été impossible de recueillir les commentaires d’un des patrons de la direction de l’information, Luc Simard.

Précisons que ce sera la première fois en plus de 20 ans que La semaine verte radio ne sera pas diffusée au cours de l’été.