L’exposition interactive sur le porc permet de comparer la cuisine d’hier avec celle d’aujourd’hui. Crédit photos : Ariane Desrochers/TCN

L’exposition interactive sur le porc permet de comparer la cuisine d’hier avec celle d’aujourd’hui. Crédit photos : Ariane Desrochers/TCN

Le porc sous toutes ses coutures

QUÉBEC — Bien que son inauguration n’aura lieu qu’en janvier, la toute nouvelle exposition interactive sur le porc du Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation a été présentée en exclusivité aux participants du Porc Show le soir du 6 décembre.

Le commissaire de l’exposition, le professeur Michel Morisset, qui dirige le programme de maîtrise en agroéconomie de l’Université Laval, n’était pas peu fier d’être parvenu avec son équipe à résumer 400 ans d’histoire porcine. Rien n’a été laissé au hasard, de l’arrivée du cochon en Nouvelle-France aux exportations

Le commissaire de l’exposition, Michel Morisset. Crédit photos : Ariane Desrochers/TCN

Le commissaire de l’exposition, Michel Morisset. Crédit photos : Ariane Desrochers/TCN

actuelles en passant par le recours aux valves de porc lors d’opérations à cœur ouvert. Des photos, vidéos et devinettes rendent le contenu très accessible.

On y apprend entre autres qu’un abattoir se trouvait jadis là où le Journal de Montréal a établi ses bureaux, rue Frontenac, et que les exportations de porc ont commencé lors de la Première Guerre mondiale. « On incitait les consommateurs à manger du poisson au lieu du porc, pour pouvoir envoyer celui-ci à l’étranger », a raconté M. Morisset lors d’une visite privée.

Tournée de la province

Le périple de cette exposition itinérante débutera fin janvier à Longueuil à la Maison de l’UPA avant de se poursuivre au musée de La Pocatière jusqu’à l’automne.