fbpx
Le ministre André Lamontagne et le producteur René Landry. Photo : Maurice Gagnon

Le ministre André Lamontagne et le producteur René Landry. Photo : Maurice Gagnon

Une première halte d’information sur l’agriculture

RIVIÈRE-OUELLE – La municipalité de Rivière-Ouelle dans le Bas-Saint-Laurent a inauguré le 16 novembre la première halte d’information sur l’agriculture au Québec. Situé à la sortie est du village, juste devant la Ferme Gilles Landry, le site révèle en contrebas une vue exceptionnelle sur la plaine et ses champs en culture.

C’est à l’agriculteur René Landry, propriétaire de cette ferme, que revient l’idée de créer une halte mettant en valeur l’importance de l’activité agricole depuis 350 ans dans son village. Mené par le comité de développement de la municipalité, le projet prend la forme de courts textes émaillés de photos. Les cinq panneaux d’interprétation traitent de l’histoire agricole, du territoire, des cultures, de la production laitière ou encore de la transmission du savoir-faire et de l’apport des technologies.

La réalisation de ce projet représente un investissement de près de 40 000 $. Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a octroyé une somme de 10 365 $. Le reste provient de la MRC de Kamouraska, de la municipalité de Rivière-Ouelle et de commanditaires.

Le ministre de l’Agriculture, André Lamontagne, était présent à l’inauguration. Cette halte, a mentionné le ministre, « permettra de rapprocher les gens qui ­consomment et ceux qui produisent ». Plusieurs intervenants ont souligné que le site permettra non seulement de faire mieux connaître le secteur agricole aux citoyens, mais aussi aux touristes et aux cyclistes de passage sur la Route verte.