fbpx
Le conseil municipal de Maricourt en Estrie a finalement voté, le 13 juillet, en faveur de l’octroi du permis de construction à l’entreprise Gestion Isadan. Photo : Archives / TCN

Le conseil municipal de Maricourt en Estrie a finalement voté, le 13 juillet, en faveur de l’octroi du permis de construction à l’entreprise Gestion Isadan. Photo : Archives / TCN

Maricourt donne son aval au projet de porcherie

Le conseil municipal de Maricourt en Estrie a finalement voté, le 13 juillet, en faveur de l’octroi du permis de construction à l’entreprise Gestion Isadan pour son projet d’engraissement porcin de 3 996 têtes.

Dannick Chaput

Dannick Chaput

« On a les autorisations, tout est réglé. On est pas mal soulagés », a réagi le promoteur Dannick Chaput. Avant que la décision soit rendue, ce dernier avait mis la municipalité en demeure, estimant que cette dernière lui faisait perdre son temps puisqu’elle tardait à lui accorder son permis.

Le 28 juin, après déjà deux reports successifs, l’octroi avait été de nouveau repoussé après que quatre conseillers municipaux se soient opposés à sa délivrance.   

Le maire de Maricourt, Robert Ledoux, avait toutefois fait savoir en entrevue, à Radio-Canada et à La Voix de l’Est, qu’il tenterait de convaincre les conseillers municipaux récalcitrants de voter en faveur de l’octroi du permis lors de l’assemblée du 13 juillet. Il reconnaissait que le promoteur avait suivi toutes les règles en place et que les pouvoirs de la municipalité étaient limités.