fbpx
À l’occasion du « Pop-Up de l’érable », le 11 avril, 200 personnes auront l’occasion de découvrir des produits locaux de la Chaudière-Appalaches au profit de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

À l’occasion du « Pop-Up de l’érable », le 11 avril, 200 personnes auront l’occasion de découvrir des produits locaux de la Chaudière-Appalaches au profit de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Des agricultrices se mobilisent pour l’hôtellerie d’un hôpital

Les productrices de la Chaudière-Appalaches-Est souhaitent amasser 20 000 $ pour la construction de l’hôtellerie du nouveau Centre régional intégré de cancérologie de l’Hôtel-Dieu de Lévis. L’endroit permettra aux patients qui subissent des traitements répétés pour le cancer de loger dans une trentaine de chambres à prix modique.

Natacha Lagarde

Natacha Lagarde

« C’est une façon de démontrer notre solidarité, souligne Natacha Lagarde, 41 ans, présidente des Agricultrices de la Chaudière-Appalaches-Est. Nous avons choisi d’aider la Fondation de l’Hôtel-Dieu pour soutenir cette cause sociale et communautaire qui nous tient à cœur. Le cancer frappe tout le monde; personne n’est à l’abri. » La Fondation espère recueillir 7 M$ pour concrétiser ce projet de construction.

Un moyen original

Pour atteindre leur objectif, les agricultrices ont décidé d’organiser la tenue de ce qu’elles appellent le « Pop-Up de l’érable 2019 », qui prendra la forme d’un cocktail dînatoire original. Cet événement qui s’annonce très couru se déroulera le 11 avril et permettra aux 200 participants de découvrir les saveurs et les produits locaux lors d’une soirée thématique où seront aménagés 10 îlots mettant en valeur la production des fermes régionales.

« Les participants vont pouvoir goûter à nos produits tout en contribuant à cette cause », résume Natacha Lagarde, elle-même productrice acéricole et de petits fruits.

Le président d’honneur, Gaétan Roger, chef de la direction d’Avantis Coopérative, a salué l’initiative du monde agricole en faveur de la Fondation de l’Hôtel-Dieu qui contribuera à « améliorer les soins de santé dans la région ».

De son côté, la directrice générale de la Fondation, Nathalie Samson, a rappelé « l’importance du service d’hôtellerie pour la population de la région », dans un contexte où « de plus en plus de personnes se rendront à l’hôpital pour leurs traitements ».

Pour en savoir plus ou pour acheter un billet : popuperable.fhdl.ca

Quelque 3 400 nouveaux cas de cancer sont recensés chaque année dans Chaudière-Appalaches.

Quelque 3 400 nouveaux cas de cancer sont recensés chaque année dans Chaudière-Appalaches.

Yvon Laprade, collaboration spéciale.