Saint-Hyacinthe veut créer une exposition laitière internationale

Saint-Hyacinthe pourrait être l’hôte d’une exposition internationale des meilleures vaches au monde.

La Terre a appris que l’ambitieux projet est très avancé, au point où la première édition de cet événement d’envergure pourrait avoir lieu dès l’automne 2014. Saint-Hyacinthe deviendrait ainsi un second Madison au Wisconsin, où la World Dairy Expo couronne chaque année les championnes de la planète.

« C’est en plein ça et on veut faire quelque chose de gros et d’important », reconnaît le directeur général de l’Exposition agricole de Saint-Hyacinthe, Richard Robert. Celui-ci admet du même coup que Saint-Hyacinthe ne déposera pas sa candidature dans le but de succéder à Expo-Québec pour la tenue de la finale provinciale des jugements d’animaux.

Richard Robert indique que son organisation mène actuellement des négociations avec la Ville pour l’acquisition de bâtiments. Pour tenir une exposition internationale de bovins laitiers de ce calibre, la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe devrait porter sa capacité d’accueil à près de 900 bovins laitiers. L’ajout d’un nouveau pavillon permettrait d’additionner 50 000 pieds carrés aux aires d’exposition. Les négociations, espère-t-on, pourraient être conclues d’ici quelques mois, la Ville désirant conclure un échange pour aménager trois nouvelles patinoires intérieures.

Richard Robert révèle également que l’exposition laitière pourrait avoir lieu en automne, quelques jours avant la Royale de Toronto. L’exposition serait ouverte aux vaches purs-sangs du continent, toutes races confondues, principalement du Québec, de l’Ontario, des Maritimes et de la côte est des États-Unis. Outre les animaux, l’événement pourrait également accueillir les principaux fabricants d’équipements laitiers.

L’Exposition internationale Holstein Québec et Agri-Vision, sont invités à jumeler leurs forces.