fbpx

Pas d’intégration dans l’agneau!

Réunis en assemblée hier, les producteurs d’agneaux du Québec ont clairement pris position afin de contrer l’intégration dans leur secteur.

Lors de leur première journée de discussion, les délégués ont affirmé haut et fort leur opposition à l’implantation de l’intégration dans l’élevage d’agneaux. Sur le plancher de l’assemblée, ils ont passé plusieurs minutes à « muscler » une résolution sur le soutien au développement de la production ovine pour que leur message soit sans équivoque.

Ils ont ainsi demandé à l’unanimité à leur Fédération « de se positionner clairement afin de contrer l’intégration dans le secteur ovin » et de « faire tout en son pouvoir pour que les sommes versées par les programmes de sécurité du revenu s’adressent aux producteurs qui conservent le plein contrôle de la gestion et des activités de production de leur entreprise ».

Selon quelques délégués, les intégrateurs ont pris de plus en plus de terrain au cours de la dernière année. L’assemblée annuelle de la FPAMQ se poursuit ce vendredi à Drummondville. Les participants discuteront notamment d’un projet d’attribution de parts de production, une autre façon de limiter l’intégration dans l’élevage d’agneaux.