Les Producteurs de lait du Québec lancent une nouvelle campagne publicitaire qui vise à rétablir certains faits sur l’apport nutritif du lait et ses méthodes de production au Québec. Crédit photo : © Producteurs de lait du Québec

Les Producteurs de lait du Québec lancent une nouvelle campagne publicitaire qui vise à rétablir certains faits sur l’apport nutritif du lait et ses méthodes de production au Québec. Crédit photo : © Producteurs de lait du Québec

Le lait, solidement actuel!

Les Producteurs de lait du Québec (PLQ) lancent une nouvelle campagne publicitaire qui cherche à ouvrir le dialogue avec les lactosceptiques. Une pub-vérité, directement de la bouche de leurs… vaches!

« Le lait, est-ce que c’est encore bon? Est-ce que je suis obligée d’aimer ça? » questionne d’emblée la publicité, basée sur un « concept audacieux et sans filtre ». D’une durée de 90 secondes, son message phare rappelle que le lait contient toujours 16 nutriments, qu’il est produit sans hormones ajoutées, qu’il est une source de protéines et qu’il est bon pour les dents. Les deux vaches, personnifiées par la voix des comédiennes Sophie Cadieux et Marie-Soleil Dion, mentionnent que les produits sans lactose représentent une solution pour ceux qui souffrent de « ballounements » (sic). Les deux « porte-parole » admettent aussi aux véganes et autres amateurs de boissons végétales que c’est correct de ne pas boire de lait.

« À l’aube du nouveau guide alimentaire canadien, qui ne positionnera plus le lait comme un aliment miracle, la campagne prend un virage authenticité et transparence, explique Julie Gélinas, directrice marketing des PLQ. Le lait demeure un aliment exceptionnel, mais c’était important de dire que c’est un choix d’en boire. C’est une campagne qui célèbre le lait, mais qui ne l’impose plus », résume-t-elle.

Une semaine après la conclusion de l’Accord États-Unis–Mexique–Canada (AEUMC), qui consent de nouveaux accès aux produits laitiers américains, la publicité rappelle que « le lait d’icitte est toujours sur la coche ».

L’offensive marketing fait aussi un clin d’œil au porte-parole du lait, Normand Brathwaite. La nouvelle campagne « Solidement actuelle » bat son plein depuis le 8 octobre.

Fromages

La nouvelle campagne des Fromages d’ici est également diffusée depuis peu. Les trois messages télé mettent toujours en vedette l’humoriste Anthony Kavanagh. La campagne se décline aussi sous forme de capsules Web exclusives, de publicités radio, d’imprimés et d’intégrations de contenus dans plusieurs médias. Elle s’inscrit dans la continuité puisque selon un sondage, 88 % des consommateurs interrogés ont affirmé que la campagne précédente les avait encouragés à favoriser l’achat de fromages d’ici plutôt que de produits importés.