fbpx
Un jury de Holstein Québec va se déplacer dans chaque région pour évaluer les bêtes qui ont été inscrites à la compétition. Photo : Archives/TCN

Un jury de Holstein Québec va se déplacer dans chaque région pour évaluer les bêtes qui ont été inscrites à la compétition. Photo : Archives/TCN

Des jugements Holstein sans rassemblement

Les éleveurs de vaches Holstein, férus de jugements d’animaux, ne resteront pas sur leur appétit malgré l’annulation des expositions agricoles. Holstein Québec compte organiser une compétition sans rassemblement  au cours de laquelle un jury va se déplacer dans chaque région pour évaluer les bêtes inscrites à la compétition.

« On met actuellement la touche finale à l’organisation en s’assurant que nos commanditaires vont embarquer », explique la coordonnatrice de l’événement, Valérie Bolduc.

Pour cette singulière compétition, les éleveurs n’auront donc pas à se déplacer avec leurs animaux puisque c’est le jury qui leur rendra visite pour évaluer les sujets. Les éleveurs devront par la suite faire parvenir une vidéo pour aider les juges à faire leur évaluation.

Les visites aux fermes se feront au cours du mois d’août selon un itinéraire qui reste à bâtir. Une fois les gagnants de chaque région connus, deux juges de l’extérieur devront déterminer les grands gagnants à l’échelle de la province à partir des évaluations des juges régionaux et des vidéos fournies par les éleveurs. Au besoin, ils pourraient aussi retourner chez un participant pour parfaire leur évaluation.

« Pas le même feeling »

Ce sera la première année depuis 1967 que la Ferme Petitclerc de Saint-Basile, dans la région de la Capitale-Nationale, n’emmènera pas ses animaux à une exposition agricole. 

« L’idée [d’Holstein Québec] est bonne, affirme le producteur laitier Réjean Petitclerc, qui avait décroché plusieurs distinctions lors de jugements l’an dernier. C’est une bonne façon de garder l’intérêt des éleveurs et c’est certain que je vais participer. Reste que l’ambiance, le feeling, ne seront pas les mêmes. J’ai bien hâte de voir ce que ça va donner. »

Holstein Québec compte remettre ses distinctions à l’occasion d’une soirée au cours de son congrès du mois de septembre.