fbpx

Yanmar propose une nouvelle excavatrice et commercialisera ses propres tracteurs compacts

mb_yanmar_img_6873mb_yanmar_img_6876mb_yanmar_img_6878

La compagnie Yanmar vient de mettre en marché une nouvelle excavatrice compacte, la SV100, bénéficiant des plus récentes avancées techniques. Parmi les améliorations, notons le pivotement très serré, qui offre une grande précision de travail en conditions contraignantes. La cabine a aussi été revue pour donner plus d’espace à l’opérateur et améliorer son accès aux commandes dans un environnement plus silencieux. Le cylindre hydraulique sous la flèche est muni d’un garde. On y retrouve d’ailleurs un projecteur assurant une visibilité maximale durant l’excavation. Yanmar a en outre mis au point un système d’attache rapide qui permet de retirer rapidement le godet.

Une attention particulière a été portée au couplage électronique du moteur avec les fonctions hydrauliques de l’excavatrice. Le moteur diésel à injection directe, développant un peu plus de 73 chevaux, s’ajuste électroniquement à la demande. La possibilité de le placer en mode économique et le mécanisme de ralenti automatique lorsqu’il n’est pas sollicité contribuent à réduire la consommation de carburant.

Des tracteurs compacts

Depuis le 1er septembre 2011, Yanmar fait cavalier seul dans la commercialisation de ses tracteurs compacts. Auparavant, les tracteurs de cette catégorie étaient livrés sous la double signature de Cub Cadet et Yanmar. La reprise de la demande pour les tracteurs de petite taille sur le marché nord-américain aurait justifié cette décision.

Au Québec, la distribution des équipements Yanmar passe par une douzaine de points de vente, certains associés à des concessionnaires de machinerie agricole. Dans les semaines qui viennent, trois catégories de petits tracteurs Yanmar seront proposées. La catégorie des sous-compacts propose des modèles de 24 chevaux avec relevage arrière ou rétrocaveuse. Les deux modèles, Sc2400 et Sc2450, sont à quatre roues motrices sélectionnables.

Avec une motorisation un peu plus puissante, les Sx3100, Ex2900 et Ex3200 possèdent les mêmes dispositifs. Selon le modèle choisi, on aura droit à une transmission hydrostatique à deux ou trois vitesses. Mentionnons que sur certains modèles, une tondeuse ventrale est offerte en option.

La dernière catégorie regroupe des tracteurs dont la puissance va de 40 chevaux à un peu plus de 48. Ici aussi, on peut les équiper d’un chargeur frontal, d’un relevage arrière et d’une excavatrice. Une prise de force ventrale est offerte en option.

« Il s’agit de tracteurs haut de gamme, même si certains modèles sont plus économiques, souligne Andriy Zezyulin, directeur régional pour Yanmar America. Puisqu’il fabrique ses propres composants,