fbpx
La faneuse ProTed aide les producteurs à faire du foin de qualité, même quand le beau temps n’est pas au rendez-vous. Photos : Gracieuseté de New Holland

La faneuse ProTed aide les producteurs à faire du foin de qualité, même quand le beau temps n’est pas au rendez-vous. Photos : Gracieuseté de New Holland

De l’équipement pour faucher, faner et ratisser

À l’aube de la première coupe, certains équipements pourraient vous permettre d’optimiser votre fauche, que vous soyez producteur de foin de commerce ou d’ensilage.

Faucher plus vite

Les faucheuses triples ont la cote chez New Holland. L’entreprise offre un modèle robuste conçu pour travailler rapidement. « On parle d’une vitesse de travail de 50 acres par heure dans certaines conditions, illustre le spécialiste de produits pour le Groupe Terapro, Félicien Cardin. On a deux faucheuses latérales et une frontale, ce qui nous donne une largeur de coupe allant jusqu’à 33 pieds. » Cette faucheuse papillon, appelée Megacutter, est vendue avec ou sans conditionneur. Les modèles 510 et 530, sans conditionnement, sont conçus pour couper proprement et rapidement et nécessitent un tracteur de seulement 150 chevaux.

Du côté des modèles avec conditionnement, les Megacutter 512 (frontal) et 533 (latéral) viennent avec un conditionneur à rouleau en caoutchouc ou à fléau en acier. « Pour avoir un foin de qualité, il faut que tu sois capable de faucher tout égal, sans faire de tas. Ça permet de commencer le séchage dès la fauche », mentionne M. Cardin.

La suspension du MegaCutter bouge vers le haut, vers l’arrière et en angle pour réagir aux inégalités du terrain.

La suspension du MegaCutter bouge vers le haut, vers l’arrière et en angle pour réagir aux inégalités du terrain.

Des faneuses pour tous les goûts

La faneuse ProTed de New Holland vient avec quatre, six ou huit toupies. La ProTed 3417 est une faneuse de 17 pieds conçue pour les petits producteursAqui utilisent par exemple une faucheuse de 10 pieds. La ProTed 3625, avec sa largeur de coupe de 24 pieds, est 50 % plus efficace que sa petite sœur. Le modèle 3836 de 36 pieds de large, quant à lui, est parfait pour les plus grands trouver chez la compétition sur le plan de la robustesse, des toupies et des fonctionnalités, mais elle est beaucoup moins lourde », indique Félicien Cardin. La ProTed est dotée d’une boîte de vitesses du rotor modulaire. Le plus petit modèle doit être graissé périodiquement. Les deux autres modèles sont quant à eux dans un bain d’huile, ce qui facilite l’entretien.

Ratisser sans contaminer

Le secret de l’andaineur ProRotor de New Holland se trouve dans l’action rotative du râteau. Sa conception fait en sorte que les dents flexibles n’ont pas besoin de toucher le sol en ratissant, ce qui réduit le risque de contamination de l’andain. « On peut donc passer le râteau plus tôt, quand le foin est un peu plus humide », explique-t-on chez New Holland.

Le ProRotor est offert dans une version de base de 14 pieds (une toupie) à distribution latérale et dans les versions plus populaires de 23 pieds et 26 pieds à deux toupies. « Le modèle de 23 pieds traîné est parfait pour quelqu’un qui veut faire du foin sec, souligne le spécialiste de produits au Groupe Terapro, Félicien Cardin. On peut déplacer une toupie à gauche ou à droite pour faire un andain simple ou double selon les besoins. » Selon l’expert, le modèle de 26 pieds à décharge centrale est idéal pour un producteur qui fait de l’ensilage, notamment pour ceux qui font du foin en un jour.

Les bras du ProRotor sont courbés et montés de manière à ce que les dents puissent bien distribuer le foin dans l’andain.

Les bras du ProRotor sont courbés et montés de manière à ce que les dents puissent bien distribuer le foin dans l’andain.