fbpx
Alix Desjardins, Claudia Beaudry et Émile Marcil devant le Massey Ferguson 5712 SL. Crédit photo : Charles Prémont

Alix Desjardins, Claudia Beaudry et Émile Marcil devant le Massey Ferguson 5712 SL. Crédit photo : Charles Prémont

Comparaison de tracteurs à l’ITA : Une occasion unique pour professionnels et étudiants

L’activité de comparaison de tracteurs à l’Institut de technologie agricole (ITA) en était à sa 7e édition et, cette année, près de 250 professionnels de l’industrie y ont participé. L’événement, qui constitue une occasion unique de mesurer ses machines à celles de ses concurrents, est de plus en plus couru.

« C’est très apprécié des manufacturiers, indique Claudia Beaudry, chef d’équipe du programme de technologie du génie agromécanique de l’ITA. Nous montrons des engins différents chaque année en fonction des nouveautés et des besoins de l’industrie. Cette année, c’était les tracteurs, mais l’an prochain, ce sera autre chose. » Normalement, le type de machinerie présenté est déterminé lors de l’Expo-Champs.

L’événement se déroule sur trois semaines pendant lesquelles cinq manufacturiers (AGCO, Case IH, John Deere, Kubota et New Holland, cette année) s’échangent des journées de formation. La matinée est consacrée à la théorie et l’après-midi aux essais aux champs.

C’est aussi une opportunité pour les étudiants du programme de se faire connaître auprès d’éventuels employeurs.

« Ça nous permet de créer des liens avec les gens de l’industrie, explique Émile Marcil, finissant à l’ITA. Comme c’est un petit milieu, ce sont des personnes avec lesquelles on sera probablement appelé à travailler plus tard. »

Ces journées étant préparées dans le cadre d’un cours sur l’organisation d’événements de formation et d’information, les étudiants tentent de ne rien laisser au hasard pour faire la meilleure impression possible. En plus de s’assurer que des classes et des places de stationnement sont disponibles pour cet afflux de visiteurs, ils créent un circuit pour tester adéquatement les machines sur le terrain et une grille d’analyse complète pour faciliter la tâche de leurs invités.

« La grande leçon, pour nous, c’est l’importance de la communication, avoue Alix Desjardins, également finissant. Entre collègues, mais aussi avec les professionnels. Il y a toujours de petits pépins qui arrivent en cours de route, mais quand la transmission d’informations est fluide, ça se règle aisément. »

Alix Desjardins et Émile Marcil prennent la pose lors d’un essai aux champs.

Alix Desjardins et Émile Marcil prennent la pose lors d’un essai aux champs.

Comparaison : les observations des étudiants

Les grilles préparées par les étudiants sont exhaustives et permettent de comparer les tracteurs sur plus de 80 points. La Terre de chez nous a demandé à Alix et Émile, qui ont participé à l’élaboration de ces grilles et ont conduit les différents engins, d’analyser les machines présentes lors de ces journées.

Massey Ferguson 5712 SL Les deux étudiants ont apprécié le confort de ce véhicule. La qualité de la transmission et de la suspension avant et la visibilité obtenue grâce au capot plongeant sont les principaux points forts de ce tracteur.

Massey Ferguson 5712 SL
Les deux étudiants ont apprécié le confort de ce véhicule. La qualité de la transmission et de la suspension avant et la visibilité obtenue grâce au capot plongeant sont les principaux points forts de ce tracteur.

Case IH Farmall 120U C’est surtout la visibilité offerte par la cabine qui a été appréciée par nos deux évaluateurs. Les vitres de coin bombées ainsi que la qualité de l’éclairage périphérique du véhicule les ont aussi impressionnés.

Case IH Farmall 120U
C’est surtout la visibilité offerte par la cabine qui a été appréciée par nos deux évaluateurs. Les vitres de coin bombées ainsi que la qualité de l’éclairage périphérique du véhicule les ont aussi impressionnés.

John Deere 5125R C’est la facilité d’utilisation de ce tracteur qui est son principal point fort, selon Alix et Émile. Le petit volant est efficace et la console électronique a été pensée pour simplifier la vie du chauffeur. Avec sa vaste gamme de rapports, la transmission offre de belles options de conduite et le mode automatique permet d’optimiser la consommation de carburant.

John Deere 5125R
C’est la facilité d’utilisation de ce tracteur qui est son principal point fort, selon Alix et Émile. Le petit volant est efficace et la console électronique a été pensée pour simplifier la vie du chauffeur. Avec sa vaste gamme de rapports, la transmission offre de belles options de conduite et le mode automatique permet d’optimiser la consommation de carburant.

New Holland  T5.120 Bien que ce point de comparaison soit totalement subjectif, nos deux experts ont apprécié l’esthétique générale de ce véhicule, qui est très proche du tracteur présenté ci-dessus. Le bon positionnement du levier de commande (joystick) a aussi fait consensus.

New Holland T5.120
Bien que ce point de comparaison soit totalement subjectif, nos deux experts ont apprécié l’esthétique générale de ce véhicule, qui est très proche du tracteur présenté ci-dessus. Le bon positionnement du levier de commande (joystick) a aussi fait consensus.

Kubota M6-101 Selon nos deux étudiants, ce modèle est appelé à évoluer prochainement. Ses principales forces sont la colonne de direction facile à ajuster, les commandes intuitives et la visibilité offerte par la cabine.

Kubota M6-101
Selon nos deux étudiants, ce modèle est appelé à évoluer prochainement. Ses principales forces sont la colonne de direction facile à ajuster, les commandes intuitives et la visibilité offerte par la cabine.