fbpx

Stéphane Gendron veut ranimer le monde rural

Le monde rural est aux soins intensifs et pour le ranimer, il faudra repenser le modèle d’occupation du territoire fondé sur l’agriculture et l’exploitation de ressources naturelles.

C’est ce qu’affirme l’ancien maire de Huntingdon en Montérégie, Stéphane Gendron, dans Rapailler nos territoires, un essai de près de 140 pages publié ces jours-ci aux Éditions Écosociété. Selon lui, la gouvernance et la fiscalité municipale devront être réformées pour que la ruralité puisse renaître de ses cendres. Il faudra aussi miser sur un plan de repeuplement axé sur la mixité sociale, offrir une législation plus favorable à la main-d’œuvre étrangère, soutenir la paysannerie et rouvrir le dialogue entre urbains et ruraux.