fbpx
Photo : Gracieuseté Vegpro

Photo : Gracieuseté Vegpro

La limite de TET passe à 20 %

Les entreprises faisant face à une rareté de main-d’œuvre pourront désormais avoir accès à un bassin plus large de travailleurs étrangers (TET).

Québec et Ottawa ont annoncé, le 6 août, de nouvelles flexibilités pour les employeurs dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires. Parmi elles, le nombre maximal de travailleurs étrangers temporaires pouvant occuper des postes dans une entreprise a été rehaussé de 10 % à 20 % de l’effectif total. Une mesure qui était réclamée depuis longtemps dans plusieurs secteurs d’activités, dont celui de l’abattage et de la transformation alimentaire, aux prises avec une pénurie chronique de main-d’œuvre. L’entente conclue entre les deux paliers de gouvernement donnera aussi lieu à de nouvelles mesures visant à délivrer annuellement 7 000 permis de travail supplémentaires aux titulaires d’un certificat de sélection du Québec.