fbpx

Des fermes qui améliorent le paysage, maintenant sur une carte!

Certaines fermes au Québec adoptent le concept d’agroforesterie. Sur une même terre, on y cultive ainsi des plantes et des… arbres.

Par exemple, dans un champ de soya, l’agriculteur intègre des rangées de noyers ou autres arbres à noix. Le concept se prête également à l’élevage, avec un pâturage à bœufs garni de quelques rangées de feuillus nobles (érables, chênes rouges, etc.).

À l’inverse, certaines portions de forêt peuvent être aménagées pour la culture de plantes médicinales. Les projets sont aussi nombreux que diversifiés, et pour la première fois, ils sont accessibles… virtuellement!

En effet, une carte interactive, mise en ligne au www.craaq.qc.ca, répertorie les initiatives d’agroforesterie. L’internaute voit où se situent les fermes et en quoi consistent les projets, photos à l’appui! Le site favorise l’essor des actions agroforestières chez les producteurs agricoles, mais sert aussi à informer la population des bienfaits de ces systèmes culturaux. Car plusieurs initiatives agroforestières comportent des vertus environnementales, telles que la diminution du réchauffement climatique ou de la pollution des cours d’eau. D’autres se révèlent bénéfiques à la société, notamment en améliorant la qualité des paysages.

Bref, un tout nouveau réseau de démonstrations agroforestières sur le site Internet du CRAAQ!