fbpx

Un hôpital en zone verte?

Le nouvel hôpital de Vaudreuil-Dorion sera-t-il construit en zone verte en contradiction du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD)?

Le Mouvement Ceinture Verte s’inquiète de la rumeur qui se fait persistante.

Le Mouvement, qui regroupe la Fondation David Suzuki, le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Montréal, le Parc écologique de l’archipel de Montréal, le CRE de Laval, Héritage Laurentien, la Coalition Verte et Nature Québec, a eu vent qu’un décret gouvernemental pourrait être adopté sous peu afin d’autoriser la construction sur des terres agricoles d’un nouvel hôpital à Vaudreuil. « Nos sources au gouvernement nous indiquent qu’une équipe est en place pour préparer le décret pour la construction de l’hôpital en zone agricole et dans un grand milieu naturel », confirme Guy Garand, directeur général du CRE de Laval.

Le Mouvement conteste ainsi le dézonage de 26 hectares et demande qu’une étude indépendante soit réalisée pour établir la liste des sites propices aux constructions envisagées. D’ailleurs, un terrain déjà zoné blanc possédant des infrastructures pourrait être accessible à la municipalité, fait valoir l’organisme.

Le Mouvement rappelle le « courage » du ministre des Transports du Québec et des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Sylvain Gaudreau, qui a refusé récemment la construction d’une nouvelle gare à Mirabel en pleine zone verte. Le Mouvement Ceinture Verte demande maintenant au ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, de faire preuve du même courage.

À l’opposé, le préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) Vaudreuil-Soulanges, Robert Sauvé, interpelle le ministre Hébert afin qu’il « passe à l’action » et « choisisse rapidement le site » d’implantation de l’hôpital, en zone blanche, afin de respecter l’échéancier pour l’ouverture de l’établissement, fixée à 2018. Dans une lettre adressée aux citoyens de la MRC, M. Sauvé confirme que Pascal Lebel, l’attaché de presse du ministre de la Santé, a déclaré que le gouvernement a la ferme intention de prendre une décision d’ici la fin du mois de juillet.