fbpx
Les Producteurs laitiers du Canada veulent mieux définir la « ferme du futur ». Photo : Martin Ménard/Archives TCN

Les Producteurs laitiers du Canada veulent mieux définir la « ferme du futur ». Photo : Martin Ménard/Archives TCN

Un groupe de travail pour améliorer la durabilité des fermes laitières

Les thèmes de la durabilité et de l’environnement ont suscité de nombreux échanges lors de l’assemblée générale annuelle des Producteurs laitiers du Canada (PLC) qui s’est déroulée les 13 et 14 juillet.

En entrevue avec La Terre, le président Pierre Lampron explique qu’un groupe de travail ralliant des experts de chacune des provinces a justement été créé en février pour mieux définir la « ferme du futur ». « On veut être proactifs sur le plan de la durabilité. Le groupe de travail fixera des objectifs clairs pour l’industrie, par exemple pour continuer de réduire notre empreinte carbone et notre utilisation d’eau », explique M. Lampron, réélu pour un troisième et dernier mandat de deux ans.

Ainsi, les PLC veulent mettre en place un plan national qui tiendra compte de l’environnement, mais aussi de l’image de l’industrie laitière canadienne. « Les habitudes de consommation changent; on le voit », ajoute le président, soulignant notamment que les plus jeunes sont de plus en plus portés à éviter les produits animaliers, par conscience écologique. « Nous avons beaucoup de compétition. Pour se démarquer, on doit intéresser le consommateur qui veut savoir d’où viennent les produits qu’il achète, quelles sont les initiatives de bien-être animal. Il va falloir s’engager sur le plan de la durabilité et se positionner clairement. »

De plus en plus de produits avec la vache bleue

Le Canada compte actuellement 8 648 produits laitiers présentant le symbole de la vache bleue, alors qu’en juillet 2020, les PLC en recensaient 8 107. Au total, ce sont donc 541 produits de plus que l’an dernier qui affichent le logo, une augmentation intéressante, selon Pierre Lampron, qui témoigne, dit-il, de l’engouement des consommateurs pour l’achat local.