fbpx
Crédit photo : Gracieuseté

Crédit photo : Gracieuseté

Quatre produits innovants

Un pommier « urbain »

Avec leur engouement pour l’agriculture urbaine, les jeunes recherchent des arbres « compacts » qu’ils peuvent planter dans la cour arrière, dans des espaces restreints. « Il y a une forte demande pour les pommiers qui poussent en colonnes, qui font au maximum 2 pieds et demi de largeur sur 6 à 8 pieds de hauteur », explique Pierre Lavallée, l’un des trois associés à la Pépinière Dominique Savio, à Marieville.

Des plantes succulentes

Les plantes succulentes, qu’on appelle aussi les plantes grasses, ont la cote au Québec, s’il faut en croire Sophie Éthier, des Serres FJC Lavoie. Son entreprise en offre plus de 200 variétés. « Pas de doute, c’est la nouvelle tendance. C’est un marché qui promet », dit-elle au sujet de ces végétaux qui ont des réserves de suc et qui peuvent survivre à de longues périodes de sécheresse.

Des potagers sur pied

Voilà une façon de voir pousser ses légumes à la hauteur qui nous convient, explique Sarah Bédard, de la Ferme Bédard et Blouin. « On a beaucoup de demandes pour des potagers sur pied, avec des bacs surélevés, dit-elle. Les personnes plus âgées et les enfants apprécient tout particulièrement cette innovation maraîchère. » Une solution pratique pour les propriétaires de condos qui peuvent cueillir leurs tomates sur leur petit balcon!

Un citronnier adapté

Du citron caviar, du sudachi, du yuzu, ou encore, la main de Bouddha… autant d’agrumes produits par l’entreprise lavalloise O’Citrus, dirigée par Vyckie Vaillancourt, unique productrice d’agrumes « locaux » au Québec. Il s’agit là d’un créneau en développement qui demande de la patience. À preuve : l’agricultrice innovatrice âgée de 29 ans précise que « ça prend sept ans avant d’avoir des fruits dans un arbre ».

Yvon Laprade, collaboration spéciale.

VOIR AUSSI
L’environnement, un nouveau marché pour l’horticulture ornementale
Une modernisation pressante