fbpx
L’Écho de Compton a consacré une édition aux travailleurs étrangers et a traduit certains de ses articles en espagnol. Photo : Gracieuseté de L’Écho de Compton

L’Écho de Compton a consacré une édition aux travailleurs étrangers et a traduit certains de ses articles en espagnol. Photo : Gracieuseté de L’Écho de Compton

Un journal en l’honneur des travailleurs étrangers

L’Écho de Compton a publié en mai une édition spéciale dans laquelle plusieurs articles ont été traduits en espagnol afin de faire un clin d’œil aux travailleurs étrangers à l’œuvre dans les fermes de la municipalité.

La majorité des textes parlent d’eux. « On les côtoie depuis des années. C’était une façon de leur dire qu’ils font partie de notre communauté et qu’on veut les accueillir », indique la rédactrice en chef, Danielle Goyette. Le journal s’adressait aussi aux Comptonois pour les inviter à bien accueillir ces travailleurs en les saluant. C’était une première pour ce journal communautaire qui célèbre ses 35 ans d’existence. « C’est une belle aventure. On verra si l’an prochain on en fait une autre », souligne Mme Goyette. Les articles sont également accessibles en ligne sur leur nouveau site Web : echodecompton.ca.