fbpx
Elysabeth Lefebvre, propriétaire et cofondatrice d’Agro-Passion, propose aux citoyens sept façons d’encourager leur entourage à consommer davantage localement. Photo : Capture d'écran

Elysabeth Lefebvre, propriétaire et cofondatrice d’Agro-Passion, propose aux citoyens sept façons d’encourager leur entourage à consommer davantage localement. Photo : Capture d'écran

L’agriculture en cadeau pour Noël

L’entreprise spécialisée en animation agricole, Agro-Passion, a eu l’idée de présenter des capsules, sous forme de top 7 d’idées cadeaux à saveur écolo et locale dans le but d’encourager les producteurs et transformateurs agroalimentaires.

Dans une première capsule présentée sur la page Facebook de l’entreprise montérégienne, Elysabeth Lefebvre, propriétaire et cofondatrice d’Agro-Passion, propose aux citoyens sept façons d’encourager leur entourage à consommer davantage localement. Elle y propose entre autres d’emmener un proche chez un producteur, d’offrir une carte-cadeau, de présenter ses produits préférés ou d’offrir un produit provenant d’un producteur ou d’un transformateur local.

« Je suis partie de ma propre expérience. J’achète directement des producteurs et souvent, les gens me demandent où je vais. Je les invite à venir avec moi et ensuite, quand ils aiment, ils y retournent. Je leur fais aussi goûter des produits. Ça fonctionne pour inciter les gens à consommer localement », raconte-t-elle. Les autres capsules portent sur un Noël plus vert et écologique ainsi que l’emballage. L’entrepreneure souligne également l’importance d’entrer dans les petits commerces. « Le but est de dépenser ses sous dans sa région », avance-t-elle.

Pour continuer d’exister

Mme Lefebvre a créé ces vidéos dans le but de permettre à son entreprise qui a deux ans de rester active. « Au printemps et à l’automne, tout ce qui était à mon calendrier s’est envolé. Je cherchais un moyen de continuer d’exister. De là est venue l’idée de faire les capsules », explique-t-elle.

La cofondatrice souligne qu’elle pourrait répéter l’expérience. « Le concept est nouveau pour moi, mais probablement que je vais le conserver », dit-elle.

Agro-Passion a été en action cet été dans les camps de jour, notamment en partenariat avec l’Union des producteurs agricoles en présentant une activité baptisée L’agriculture, ma voisine.