fbpx
Dans son rapport annuel, la Financière agricole mentionne avoir atteint un record du nombre de jeunes entrepreneurs soutenus, soit 536. Photo : Shutterstock

Dans son rapport annuel, la Financière agricole mentionne avoir atteint un record du nombre de jeunes entrepreneurs soutenus, soit 536. Photo : Shutterstock

Record d’agriculteurs de la relève soutenus par La Financière

Au cours de l’année 2020-2021, La Financière agricole du Québec (FADQ) a injecté davantage d’argent pour aider les agriculteurs, selon ce qui ressort de son rapport annuel, publié à la fin septembre. Elle a en outre atteint un record du nombre de jeunes entrepreneurs soutenus, soit 536, ce qui représente une hausse de 16 % par rapport à l’année précédente. Ceux-ci ont touché 12,3 M$ en vertu du Programme d’appui financier à la relève agricole.

La création des programmes Garantie de prêt Développement et Programme Investissement Croissance, mis sur pied dans la dernière année, a contribué à faire en sorte que la valeur totale des prêts a atteint 6,01 G$, comparativement à 5,78 G$ l’année précédente, soit une croissance de 4 %. La Financière agricole a également autorisé 3 395 financements agricoles, comparativement à 2 756 en 2019-2020.

Les valeurs assurées du Programme d’assurance récolte (ASREC) et du secteur biologique ont poursuivi leur croissance des dernières années. L’ASREC a atteint 1 695,6 M$, soit une hausse de 6 % dans la dernière année, ce qui porte à 45 % l’augmentation quinquennale. Les valeurs assurées en production biologique ont cru de 12 %, pour atteindre 127,3 M$. La FADQ souligne qu’elles ont quintuplé depuis 2016. De plus, 443 producteurs ont été aidés afin d’effectuer une transition vers l’agriculture biologique.

Mesures d’urgence

La Financière agricole a aussi aidé davantage de producteurs aux prises avec des situations exceptionnelles. Ainsi, 1 966 producteurs de maïs-grain ont reçu une aide de 3,4 M$ pour atténuer l’effet de la hausse du prix du propane au Québec en 2019.

Une somme de 8,5 M$ a été versée à 498 entreprises agricoles dans le cadre du Fonds d’urgence en lien avec la COVID-19 et 61 M$ ont été donnés en raison de la sécheresse de 2020 versus 45,3 M$ en 2019.