fbpx

Une palette colorée de soyas vous attend en 2018

C’est maintenant au tour des variétés de soya prometteuses de vous être présentées. Vous trouverez dans le tableau [voir au bas de l’article] plusieurs nouveautés, mais aussi quelques introductions des dernières années qui n’ont pas fini d’être prometteuses.

Aidez les soyas coriaces à vous aider

Vous trouverez à nouveau dans la gamme des soyas prometteurs des cultivars résistants au nématode à kyste du soya, au pourridié phytophthoréen, à la sclérotiniose (moisissure blanche) ou à la pourriture brune des tiges. Ces variétés sont des alliées précieuses. Cependant, aussi coriaces qu’elles soient contre les parasites et les maladies, elles ne peuvent faire des miracles et bénéficieront d’un coup de main des producteurs.

Ainsi, on doit veiller à réduire la présence de ces maladies et d’autres parasites dans les champs. Comment faire? En effectuant de bonnes rotations. Par exemple, on peut réduire de moitié la population de nématodes à kyste en faisant alterner le soya avec du maïs et du blé. En ce qui a trait à la sclérotiniose, on préconise une rotation de trois à quatre ans avec des cultures non hôtes de cette maladie. Attention : le canola, les haricots et de nombreux légumes y sont sensibles également. La pourriture brune des tiges et le syndrome de la mort subite sont également nettement contrecarrés par l’ajout d’une céréale à paille ou d’une plante fourragère dans la rotation maïs-soya. Cette pratique évitera aussi l’accumulation des spores du pourridié phytophthoréen.

Une palette fantastique

Vos semenciers vous offrent un choix extraordinaire de variétés de soya. Parmi celles-ci, ne pas oublier les variétés à identité préservée (IP), qui peuvent s’avérer payantes sur une partie de vos champs. Les cultivars IP sont destinés à l’exportation à des fins alimentaires, au Japon notamment. Elles s’accompagnent de primes intéressantes. Ces variétés ne peuvent posséder de transgène de résistance aux herbicides. Il convient donc de respecter des exigences strictes pour s’assurer de ne livrer que des fèves de soya provenant de la variété non transgénique spécifiée par le contrat.

Qu’il s’agisse de variétés résistantes aux herbicides, conventionnelles ou biologiques, n’hésitez pas à consulter vos représentants pour savoir comment varier vos variétés!

Pour consulter le tableau en format PDF, cliquez ici.