fbpx

Nouvelles variétés de 2018

Voici à nouveau les variétés prometteuses de céréales à paille et de canola que vous réservent vos semenciers pour la saison 2018. En plus des nouveautés, vous trouverez plusieurs variétés qui continuent de tenir leurs promesses depuis un an ou deux.

Nous nous sommes limités à un maximum de quatre variétés de céréales à paille ou de canola par semencier ou distributeur.

Certains distributeurs de semences nous ont signalé qu’il reste des parts de marché à combler dans le domaine des céréales à paille et du canola. Il faut s’informer à l’avance, mais des contrats intéressants sont déjà sur le bureau de vos semenciers et négociants pour 2018.

Un plus incontestable dans la rotation

N’oublions pas qu’en plus de répondre à une demande de l’agroalimentaire, la culture de céréales « à petits grains » et de canola apporte de nombreux bienfaits dans la rotation avec le maïs et le soya. Ces avantages sont d’abord l’amélioration de la structure du sol (qui devient plus grumeleux), la rotation des techniques de sarclage (herbicides ou désherbage mécanique) et donc une apparition moins rapide de la résistance des mauvaises herbes à ces techniques.

L’ajout des céréales à paille et du canola dans la rotation accroît aussi la présence des petits animaux et des microorganismes utiles du sol. Tous ces avantages contribuent à augmenter le rendement du maïs et du soya. En voici une preuve concrète : à l’Université de Guelph, en Ontario, des chercheurs ont calculé que l’ajout de blé d’hiver dans la rotation entraînait une hausse de 10 boisseaux à l’acre (0,63 t/ha) dans le maïs-grain et de 5 boisseaux à l’acre (0,34 t/ha) dans le soya.

Pour en savoir plus sur les céréales et les canolas offerts chez nous, nous invitons les lecteurs à consulter le Guide RGCQ 2017, qui est également accessible en ligne sur Internet au www.laterre.ca/guide-rgcq.

Bons semis 2018!

Pour voir les tableaux, cliquez ici.

Cet article a été publié dans l’édition de janvier 2018 du magazine Grains.