fbpx

Nouvelle insolite : de la paille au livre

Margaret Atwood a fait imprimer son dernier essai sur du papier fait de paille.

La célèbre romancière canadienne a fait parler d’elle en décidant de faire imprimer les 300 premiers livres de son dernier essai sur du papier Seconde récolte, fait à 27 % de paille de blé et 9 % de paille de lin. L’autre ingrédient est du papier recyclé. La paille utilisée est elle-même particulière parce qu’elle provient de la paille laissée sur le terrain.

C’est l’organisme canadien Canopée qui a approché l’écrivaine afin de tenter l’expérience. Le mandat a ensuite été confié à Cascades. En entrevue à La Presse, le fabricant de papier a indiqué qu’il avait dû se procurer la matière première en Chine puisqu’il n’y a pas de fabricant de pâte de blé ici. La pâte de lin a pour sa part été faite dans un laboratoire en Alberta.

Ce livre de fabrication quasi artisanale a cependant un coût, soit 100 $ l’exemplaire. Il est aussi possible de se procurer In Other Worlds : SF and the Human Imagination dans toutes les bonnes librairies.