fbpx
Dès le 1er décembre, les producteurs en serre pourront soumettre leur candidature à deux des trois programmes de soutien à l’investissement annoncé par Québec et se faire rembourser jusqu’à 75 % des dépenses pour raccorder leur entreprise au réseau triphasé. Crédit : Martin Ménard/ Archives TCN

Dès le 1er décembre, les producteurs en serre pourront soumettre leur candidature à deux des trois programmes de soutien à l’investissement annoncé par Québec et se faire rembourser jusqu’à 75 % des dépenses pour raccorder leur entreprise au réseau triphasé. Crédit : Martin Ménard/ Archives TCN

50 % des dépenses remboursées pour inciter les serristes à investir

Dès le 1er décembre 2020, les producteurs en serre pourront se faire rembourser jusqu’à 50 % des dépenses de projet d’agrandissement ou de modernisation de leur entreprise. Les projets de raccordement au réseau triphasé seront également remboursables à la hauteur de 75 %.

Les ministres de l’Agriculture, André Lamontagne, et de l’Énergie, Jonatan Julien, ont dévoilé la Stratégie de croissance des serres 2020-2025, le 27 novembre.  Cette annonce vise à accroître l’autonomie alimentaire de la province et à honorer la promesse électorale de la Coalition Avenir Québec de doubler la superficie de fruits et légumes cultivés en serre au Québec.

Les incitatifs visent trois catégories de producteurs : ceux qui approvisionnent le marché local, ceux qui fournissent des fruits et légumes sur le marché régional ou national et ceux qui souhaitent augmenter leurs parts de marché chez les grands détaillants alimentaires.

Les exploitants qui souhaitent allonger leur période de production de fruits et de légumes en serre, diversifier leur offre ou prendre de l’expansion sur le marché local bénéficieront d’un remboursement des dépenses admissibles pouvant atteindre 50 %, jusqu’à concurrence de 50 000 $. Ce programme sera également accessible aux producteurs fruitiers et maraîchers en champs propriétaires de serres sous tunnels ou qui souhaitent s’en procurer.

Pour les entreprises horticoles approvisionnant marchés régionaux ou nationaux, les projets d’augmentation de volume de production en serre ou de diversification d’au moins 100 000$ pourraient recevoir une aide financière d’un maximum de 50 % des dépenses admissibles jusqu’à concurrence de 600 000$.

Enfin, les serriculteurs présents dans les grandes chaînes, dont les projets nécessitent un investissement d’au moins 3 M$, verront leur facture mensuelle d’électricité remboursée jusqu’à la hauteur de 40 %. Ce programme de rabais d’électricité ne remboursait que 20 % précédemment.

De plus, les producteurs en serre qui nécessiteront une extension du réseau triphasé pour y raccorder leur entreprise pourront se faire rembourser un maximum de 75 % des dépenses admissibles jusqu’à la hauteur de 250 000 $ par projet.

Ces nouveaux programmes répondent en tous points aux demandes du secteur, a indiqué le président des Producteurs en serre du Québec, André Mousseau. Il aurait toutefois souhaité que le remboursement des factures d’électricité soit étendu à l’ensemble des exploitations.

Le budget de mars 2020 prévoyait une somme de 50 M$ pour le développement du secteur et consacrait un montant de 15,2 M$ à l’extension du réseau triphasé. Lors de la récente mise à jour économique, Québec a annoncé une enveloppe supplémentaire de 41 M$ dédiée à la Stratégie de croissance des serres.