fbpx
Photo : Shutterstock.com

Photo : Shutterstock.com

Les travailleurs étrangers et des abattoirs vaccinés en priorité

Les travailleurs étrangers temporaires et les employés des abattoirs feront partie des groupes considérés comme prioritaires pour recevoir le vaccin contre la COVID-19. Dès vendredi, ceux dont le lieu de travail est à Montréal pourront prendre leur rendez-vous. Ceux des autres régions suivront lorsqu’une majorité de personnes de plus de 65 ans auront été vaccinées.

L’annonce a été faite lors d’un point de presse donné par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda. Le ministre Dubé a avancé que les « autres régions suivront rapidement » en précisant que l’objectif est que toutes les personnes de 65 ans et plus au Québec soient vaccinées en avril.

« Ces travailleurs essentiels ont été retenus en fonction des données épidémiologiques, de la fréquence des éclosions, du risque d’exposition à la COVID-19 et afin de réduire la perturbation sociale et de préserver le fonctionnement de la société », a mentionné le Dr Arruda. Il a également souligné que pour les milieux agricoles, des cliniques mobiles de vaccination pourraient être déployées.

Les personnes faisant partie de ces groupes pourront s’inscrire sur le site Internet clicsante.ca. Ils devront fournir une preuve d’emploi au moment de se faire vacciner. Le gouvernement provincial souhaite que toutes les personnes qui le souhaitent reçoivent une première dose avant le 24 juin.