fbpx
Les TET pourront se rendre directement à la ferme pour attendre leur résultat de test de COVID-19, plutôt que de s’isoler à l’hôtel comme les autres voyageurs. Photo : Gracieuseté de FERME

Les TET pourront se rendre directement à la ferme pour attendre leur résultat de test de COVID-19, plutôt que de s’isoler à l’hôtel comme les autres voyageurs. Photo : Gracieuseté de FERME

Les TET exemptés des nouvelles restrictions aux voyageurs

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé le 29 janvier qu’à leur arrivée au pays, les voyageurs auront bientôt l’obligation d’attendre le résultat d’un test de COVID-19 négatif dans un hôtel avant de poursuivre leur quarantaine à la maison. Cette obligation ne s’appliquera pas toutefois aux travailleurs étrangers temporaires qui pourront, comme à l’habitude, se rendre directement à leur logement pour l’isolement de 14 jours.

Par contre, les travailleurs étrangers auront encore l’obligation de présenter un résultat de test négatif avant d’embarquer dans l’avion.

Par ailleurs, le premier ministre Trudeau a annoncé que les vols des compagnies aériennes Air Canada, WestJet, Sunwing et Air Transat seront suspendus entre le Canada et les destinations vacances comme le Mexique du 31 janvier au 30 avril. Bien que les travailleurs étrangers mexicains ont encore la possibilité d’arriver au pays par l’entremise d’autres compagnies aériennes, La Terre a appris qu’Ottawa envisagerait d’autres options, notamment celle de noliser des vols pour leur permettre d’entrer au pays. Quant au Guatemala, il n’est pas visé par ces suspensions.