fbpx
Le ministre des Finances, Éric Girard, a reporté le paiement des impôts des entreprises au 31 juillet. Crédit : Assemblée nationale

Le ministre des Finances, Éric Girard, a reporté le paiement des impôts des entreprises au 31 juillet. Crédit : Assemblée nationale

Le paiement des impôts reporté au 31 juillet pour les entreprises

Les entreprises et les contribuables auront plus de temps, cette année, pour faire parvenir leurs déclarations de revenus 2019 au gouvernement provincial et auront jusqu’au 31 juillet pour payer leurs impôts et acomptes provisionnels.

Le coordonnateur en comptabilité et en fiscalité de l’Union des producteurs agricoles, Marc St-Roch, est satisfait de cette mesure. La production des déclarations d’impôt des agriculteurs aurait pu devenir problématique en raison de la réduction du personnel dans les cabinets comptables, croit-il.

Pour les déclarations de revenus des entreprises, les délais habituels sont maintenus. Donc, le gouvernement provincial s’attend à recevoir les documents des entreprises jusqu’à six mois après la fin de leur année d’imposition respective. Québec suspend toutefois le paiement de l’impôt et des acomptes provisionnels jusqu’au 31 juillet prochain.

Les contribuables ont jusqu’au 1er juin, soit un mois de plus qu’à l’habitude, pour produire leur déclaration de revenus. Ceux qui devront de l’argent au gouvernement québécois auront jusqu’au 31 juillet 2020 pour effectuer leur paiement. 

Au total, plus de 2 millions de particuliers et 500 000 entreprises auront « plus de temps, d’oxygène et de liquidités », selon le ministre des Finances du Québec, Éric Girard. La prolongation de trois mois permettra au gouvernement d’injecter 7,7 G$ de liquidités dans l’économie québécoise en cas de besoin.

D’autres annonces du ministre québécois de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, sont attendues dans les prochains jours pour les entreprises en manque de liquidités.

Contagion en région

Le Québec compte actuellement 63 personnes infectées à la COVID-19, dont certains cas ont été dépistés en région. En conférence de presse, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a insisté sur le respect des mesures de distanciation dans les régions éloignées. « Il faut que tout le monde suive les mesures, même si on est dans les villages les plus retirés. Pas de rassemblements, pas de bingos, etc. », a-t-elle indiqué.