fbpx

Metro augmente ses profits de 75 %

Le quatrième trimestre a permis à Metro d’engranger des profits de 145 M$, en hausse de 75 % par rapport à 2011.

Pour l’exercice financier 2011-2012 terminé le 29 septembre, le bénéfice net s’est élevé à 489 M$, soit une hausse de 27,7 %. Le chiffre d’affaires a atteint 12 G$, ce qui représente une augmentation de 5,4 % par rapport à l’exercice précédent.

Ces résultats montrent que Metro résiste bien à l’arrivée de 12 Supercentres de Walmart au Québec. L’année prochaine marquera toutefois la venue du géant américain Target et de nouvelles épiceries Walmart.

De son côté, Metro a ouvert 7 nouveaux magasins au cours de l’exercice, en a rénové 19, mais a procédé à la fermeture de 11 de ses épiceries les moins rentables. La croissance se poursuivra en 2012-2013 avec l’ouverture de magasins Adonis en Ontario qui s’ajouteront à ceux de Laval et de Brossard, inaugurés cette année.

À ce moment-ci, il n’a pas été possible de savoir quelle proportion du chiffre d’affaires de Metro était réalisée avec des produits québécois.

Rappelons que, selon l’Union des producteurs agricoles (UPA), environ 33 % des produits alimentaires vendus au Québec proviennent de la province contre plus de 70 % en 1985.