fbpx

Maple Leaf rachète un gros producteur de porcs

 

 

Après Olymel, voilà que Maple Leaf cherche à sécuriser son approvisionnement en porcs en achetant un important intégrateur au bord de la faillite.

Maple Leaf Foods a fait une offre d’achat de 42 M$ pour Puratone qui est situé au Manitoba. Cette dernière entreprise a subi de plein fouet la hausse de prix des grains qui a entraîné une perte allant jusqu’à 50 $ par porc produit. C’est ce qui explique la déconfiture du producteur manitobain qui a accumulé 86 M$ de dettes. Puratone élève quelque 500 000 porcs par an dans 50 porcheries. Maple Leaf pourra donc continuer d’approvisionner son abattoir de Brandon. Jusqu’à maintenant, Puratone expédiait quelque 3 000 porcs semaine à l’abattoir de HyLife. Ce dernier joueur, qui est aussi le plus important producteur de porc au pays, devra fort probablement se passer de cet approvisionnement qui est maintenant entre les mains de Maple Leaf.

« Cette acquisition assurera l’approvisionnement constant en porcs de notre usine de transformation de Brandon, dont la production est essentielle à nos produits de viandes préparées et de porc à valeur ajoutée, souligne Michael H. McCain, président et chef de la direction des Aliments Maple Leaf. Avec Puratone, l’entreprise ontarienne produira 30 % des porcs transformés à Brandon.

Rappelons qu’Olymel a offert 65 M$ pour mettre la main sur Big Sky Farms, le deuxième plus important éleveur de porcs au pays avec un million de porcs produits par an. Big Sky Farms, situé en Saskatchewan, a été obligé de céder devant ses créanciers. L’entreprise devait faire face à quelque 80 M$ de dettes. D’autres acheteurs peuvent déposer des offres d’ici le 9 novembre et le processus de vente devrait se conclure d’ici janvier.