fbpx
L’Expo manger santé et vivre vert avait attiré près de 35 000 visiteurs l’an dernier, à Montréal et à Québec. Crédit photo : Gracieuseté de Chuck Pépin

L’Expo manger santé et vivre vert avait attiré près de 35 000 visiteurs l’an dernier, à Montréal et à Québec. Crédit photo : Gracieuseté de Chuck Pépin

Le tout végétal en vedette lors d’un événement gourmand

L’Expo manger santé et vivre vert, qui se tiendra au Palais des congrès de Montréal du 15 au 17 mars, mettra notamment en vedette la farine de pois jaunes, le riz d’avoine ou encore les galettes de hamburger à base de shiitakes.

Le rendez-vous gourmand, qui réunit près de 350 exposants, se déplacera ensuite au Centre des congrès de Québec les 30 et 31 mars ainsi qu’au Centre de foires de Sherbrooke – pour la toute première fois –, les 11 et 12 mai prochains. L’organisation compte attirer plus de 35 000 visiteurs, uniquement à Montréal et à Québec.

Pour la 22e édition, l’Expo mise sur le végé, le bio et l’écolo, « plus tendance que jamais ». Il y a un engouement pour les entreprises émergentes qui innovent avec ces offres, constate avec enthousiasme Renée Frappier, présidente fondatrice de l’Expo manger santé et vivre vert.

Parmi les exposants, on retrouve surtout des producteurs et des commerçants d’aliments à base de végétaux. La fondatrice de l’événement se réjouit d’ailleurs que les protéines végétales aient réussi à se tailler une place de choix auprès des consommateurs. « Ça a pris au moins 30 ans pour que [les protéines végétales] soient plus crédibles et qu’elles soient [offertes] dans les institutions et les commerces », observe-t-elle.

Le Guide et les jeunes

Mme Frappier est ravie de la recommandation du nouveau Guide alimentaire canadien, qui suggère de manger plus souvent des aliments protéinés d’origine végétale. Mais encore faut-il savoir comment bien les apprêter, soulève la présidente. « Pour être conséquent, il faudrait qu’il y ait des cours de cuisine dans le cursus scolaire. Ça augmenterait le niveau de santé des citoyens », croit-elle. Des démonstrations et des dégustations sont au menu de l’événement, qui propose plusieurs nouveaux produits à base de légumineuses.

Le végétarisme et le véganisme font partie du mode de vie de plus en plus de jeunes au Canada, d’après une récente enquête menée par l’Université de Dalhousie. Un phénomène qui n’est pas surprenant, selon Mme Frappier. « Les jeunes sont très sensibles à la dégradation de la terre. Ils sont aussi beaucoup plus enthousiastes à découvrir d’autres pratiques agricoles. »

L’alimentation végétale, « c’est plus qu’une tendance, enchaîne-t-elle. C’est devenu une obligation pour faire face aux changements climatiques ». 

Six nouveaux produits présentés à l’Expo

  • Farine de pois jaunes bio, idéale pour les crêpes, de la Ferme Pré Rieur;
  • Riz d’avoine de la Gaspésie (solution santé et locale pour remplacer le riz),
    de La Minoterie des Anciens;
  • Galette de hamburger végétalienne sans soya ni gluten, à base de shiitakes, d’Aliments Racine;
  • Fusillis à base de chou-fleur, de riz brun et de quinoa, sans gluten et riches en fer et en fibres, de GoGo Quinoa;
  • « Crème glacée » végétalienne à base de bananes et de chanvre, et gâteaux au « fromage » végétalien et cru, de Rawesome;
  • Tartinades de style Nutella sans sucre ajouté, sans lactose, sans huile de palme et sans gluten, de Notca.

Source : Expo manger santé et vivre vert