fbpx
Les personnes infectées ont déclaré avoir mangé des oignons rouges à la maison, dans des restaurants et dans des établissements de soins. Photo : Archives/TCN

Les personnes infectées ont déclaré avoir mangé des oignons rouges à la maison, dans des restaurants et dans des établissements de soins. Photo : Archives/TCN

Éclosion de salmonellose provenant d’oignons rouges des États-Unis  

Un total de 120 cas de salmonellose étaient confirmés au Canada, en date du 2 août, dont un au Québec. Une enquête menée par l’Agence d’inspection des aliments du Canada et des partenaires en santé publique aux États-Unis révèle que des oignons rouges provenant de l’entreprise américaine Thomson International sont la source probable de l’éclosion.

Dans un communiqué, l’Agence de la santé du Canada spécifie que Thomson International a rappelé toutes les variétés d’oignons qui ont pu entrer en contact avec les oignons rouges possiblement contaminés. L’Agence d’inspection des aliments a émis des avis de rappel d’oignons rouges, jaunes, blancs et jaunes sucrés provenant de cette entreprise. Il est possible que d’autres avis de rappel soient émis.

La majorité des cas de salmonellose jusqu’ici ont été répertoriés en Colombie-Britannique (43), en Alberta (56) et au Manitoba (13). Des cas ont également émergé en Saskatchewan (4), en Ontario (2), au Québec (1) et à l’Île-du-Prince-Édouard (1).

Selon l’enquête en cours, les personnes sont tombées malades entre la mi-juin et la mi-juillet, et 17 d’entre elles ont été hospitalisées. Aucun décès n’a été signalé. Les personnes infectées ont déclaré avoir mangé des oignons rouges à la maison, dans des restaurants et dans des établissements de soins.

Recommandations aux entreprises alimentaires

En attendant d’en savoir plus, l’Agence de santé publique du Canada demande aux détaillants alimentaires et aux restaurants d’éviter de vendre ou de servir des oignons provenant de Thomson International. Elle suggère de vérifier l’étiquette des sacs et des boîtes d’oignons ou de demander aux fournisseurs d’où ils proviennent. Toutes les surfaces ayant pu être en contact avec ces légumes, notamment les planches à découper, les comptoirs, les trancheuses, les ustensiles et les contenants de transport doivent être désinfectés. L’Agence spécifie que les oignons cultivés au Canada ne sont pas visés par cet avis.

Symptômes

Les symptômes de la salmonellose se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l’exposition à une personne ou un animal infecté, ou à un produit contaminé. Ils se manifestent sous forme de fièvre, de diarrhée, de crampes abdominales, de maux de têtes, de nausées ou de vomissements. Les personnes en bonne santé qui contractent la salmonellose se rétablissent souvent sans traitement, mais il peut parfois être nécessaire de prendre des antibiotiques. Dans certains cas, l’infection peut mener à l’hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant des jours, voire des semaines. L’Agence de santé du Canada suggère donc aux personnes qui présentent des symptômes de communiquer avec un professionnel de la santé.