fbpx

« Aliments du Québec » : premier label qualité au Québec

Le tout premier classement québécois des labels de qualité de l’agroalimentaire couronne la certification «Aliments du Québec».

Pommes Qualité QuébecAliments préparés au QuébecVisez santé et Bio Québec suivent non loin derrière dans ce classement élaboré à la suite d’un sondage mené auprès de 1510 Québécois âgés de 18 ans et plus, dans chacune des régions du Québec.

Fruit du travail de la Chaire Bombardier de gestion de la marque de l’Université de Sherbrooke en collaboration avec l’Unité mixte de recherche Marchés, organisations, institutions et stratégies d’acteurs (UMR-MOISA) de Montpellier en France, ce classement a comparé 20 certifications qualité portant notamment sur la provenance de l’aliment, le mode de production, la santé, le bien-être animal et la religion.

Selon François Coderre, spécialiste en marketing et titulaire de la Chaire Bombardier, les trois premiers labels du classement partagent plusieurs caractéristiques. Ils sont très visibles aux yeux des consommateurs, leur logo est facile à comprendre et leur raison d’être est jugée très pertinente par l’ensemble de la population. De plus, ils mettent tous de l’avant l’origine québécoise des aliments. « Toute la question de la provenance est très importante aux yeux des consommateurs », a d’ailleurs expliqué à la Terre le professeur Coderre. Cette provenance prend encore plus d’importance en région. Ainsi, à l’échelle de la province, le label Saveurs du Bas-Saint-Laurent termine au 9e rang. Cependant, dans la région du Bas-Saint-Laurent, cette certification se classe première tout juste devant Aliments du Québec.

Popularité croissante

Pour François Coderre, les consommateurs sont de plus en plus enclins à consulter les étiquettes des emballages à la recherche de logos attestant la provenance régionale d’un produit, un mode de production biologique ou des pratiques équitables. Les certifications remportent également la faveur des gouvernements. Le chercheur cite d’ailleurs en exemple le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec « qui mène actuellement une importante campagne de sensibilisation en faveur de l’achat régional en faisant la promotion des aliments provenant du Québec ».