fbpx

Agropur avale Damafro

Le géant Agropur vient d’avaler le fabricant de fromages Damafro, de Saint-Damase.

« Nous venons de faire l’acquisition d’un petit joyau québécois qui rayonne bien au Québec, au Canada et aux États-Unis », a commenté le porte-parole d’Agropur, Marc Labelle.

Il ajoute : « Damafro est un chef de file dans les fromages de chèvre, un secteur où nous n’étions pas les plus forts. »

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Toutefois, la coopérative de Longueuil assure qu’elle préservera les 195 emplois.

La transaction implique Damafro, bien entendu, et la Fromagerie Clément, qui fait partie des actifs de la PME acquise.

« Nous avons prévu réaliser d’importants investissements dans les usines de Saint-Damase », souligne le porte-parole d’Agropur.

Il précise en outre que les employés seront « intégrés » à la division « Fromages et ingrédients » d’Agropur, à Saint-Hubert.

« Il s’agit d’une transaction qui s’inscrit dans un contexte de stratégie de croissance, et nous estimons que Damafro vient ajouter un complément à nos actifs existants », soulève le porte-parole.

Faut-il y voir également une stratégie défensive en vue de l’arrivée des fromages fins européens en sol québécois et canadien, en vertu de l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne?

« On avait amorcé nos discussions bien avant que les gouvernements en fassent l’annonce », tranche Marc Labelle.

Mentionnons enfin que Damafro, une entreprise familiale, a vu le jour en 1985. Son président fondateur, Claude Bonnet, 87 ans, est un ancien fromager de la région de Brie, en France. Ses fils Michel et Philippe, ainsi que son petit-fils Olivier, ont suivi ses traces..