fbpx
Kathleen aimerait bien que ça fonctionne avec Alexandre, mais j’ai l’impression que le mécanicien a légèrement le pied sur le frein.

Kathleen aimerait bien que ça fonctionne avec Alexandre, mais j’ai l’impression que le mécanicien a légèrement le pied sur le frein.

L’importance de prendre son temps

Rien ne sert de courir, il faut partir à point! On devrait peut-être le rappeler à nos candidats de L’amour est dans le pré. Ceux qui ont pris leur temps et qui font les choses tranquillement semblent filer le parfait bonheur dans le Sud, alors que d’autres perçoivent peut-être quelques irritants pointer à l’horizon.

Même un ciel gris ne peut arrêter le feu de l’amour qui brûle entre Julien et Isabelle.

Même un ciel gris ne peut arrêter le feu de l’amour qui brûle entre Julien et Isabelle.

Commençons avec l’amour. Ah, qu’ils sont beaux, Julien et Isabelle! Ils sont présentement comme dans un conte de fées. On a pu voir le moment qui survient juste avant le mariage final où « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Parlant d’enfants, on aura des photos d’échographie d’ici la prochaine saison si l’on se fie à Isabelle. Elle affirme que c’est l’homme de sa vie. Julien lui a même dit les mots magiques : « Je t’aime, Isa! » C’est sûr qu’elle lui avait demandé de le lui dire avant de le faire elle-même, mais bon. Au moins, il ne s’est pas trompé de nom comme au début de la saison!

Christian et Josée portent un toast à ce voyage paradisiaque et au début d’une possible vie commune.

Christian et Josée portent un toast à ce voyage paradisiaque et au début d’une possible vie commune.

Du côté de Christian et Josée, tout se déroule à merveille. Ils profitent pleinement de leur séjour au soleil pour relaxer et parler d’avenir. Ils ont même eu droit à un petit dîner romantique sur une île déserte semblable à l’île de Gilligan, ce qui donnait des idées à Christian de s’en acheter une. Pas game, mon Christian, pas game! La prochaine étape pour eux : organiser un grand souper-rencontre avec les enfants de chacun. Je suis prêt à leur prêter quelques chaises au besoin, à condition d’être invité!

Kathleen et Alexandre aussi prennent leur temps. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai l’impression que quelque chose cloche. Je pense que Kathleen est en amour. Elle colle son homme, l’embrasse, le regarde tendrement, mais on dirait qu’Alexandre n’est pas tout à fait au même point. Il est plus enclin à crier de plaisir en tyrolienne et en VTT qu’à révéler son amour à Kathleen. Y aurait-il anguille sous roche? Peut-être que la présence des caméras freine un peu les ardeurs du mécanicien. On en saura probablement plus la semaine prochaine, lors du moment de vérité.

Deven et Jessica sont descendus de leur nuage dans le Sud. Quelques mises au point sont à prévoir.

Deven et Jessica sont descendus de leur nuage dans le Sud. Quelques mises au point sont à prévoir.

Le chant du cygne

Est-ce le début de la fin pour Deven et Jessica? Bien qu’ils aient du plaisir, leur voyage ne se déroule pas sans anicroche et on les a même vus commencer à se chicaner en kayak. Deven a quand même réussi à obtenir un quatrième french cette saison, avec un dauphin, cette fois. J’ose espérer que Jessica n’est pas jalouse! De plus, les ardeurs de Deven se sont refroidies quand Jessica lui a mentionné qu’elle avait l’intention de faire son stage étudiant à Saint-Georges, en Beauce. Il lui a aussi découvert un petit côté Germaine qui le tracasse un peu. De son côté, Jessica a relevé un léger problème de communication avec son homme. C’est ça que ça donne quand on va trop vite!

La semaine prochaine, c’est l’heure de vérité. On saura si oui ou non, des couples solides se sont formés ou si l’amour s’est envolé.