fbpx
La sonde ChrysaLabs est introduite dans le sol dans un trou préalablement creusé.

La sonde ChrysaLabs est introduite dans le sol dans un trou préalablement creusé.

La technologie ChrysaLabs - Un diagnostic du sol en 20 secondes

La technologie ChrysaLabs réalise une percée importante dans le domaine de la fertilisation. Elle permet désormais de mesurer en quelques secondes seulement les nutriments nécessaires à la santé du sol. Les données sont immédiatement transmises à l’agronome ou au producteur avec la même précision que si l’analyse avait eu lieu en laboratoire.

Normalement, explique Samuel Fournier, président-directeur général de l’entreprise montréalaise, « les gens doivent collecter des échantillons de sol, mettre ça dans une petite boîte, envoyer ça au laboratoire et attendre deux à trois semaines avant que l’agronome puisse faire une recommandation de fertilisation au producteur ou lui donner des conseils sur les actions qui doivent être posées ». ChrysaLabs permet d’éviter ce délai d’attente. « On coupe tous les intermédiaires en donnant aux agronomes des informations en temps réel pour poser des actions plus rapidement », ajoute-t-il.

L’intelligence artificielle

Cette technologie mise au point par l’entreprise fondée en 2017 permet de collecter les informations à l’aide d’une sonde spectrale insérée dans le sol. L’analyse se fait par un rayon lumineux et les données sont envoyées dans un système infonuagique [une base de données numériques] pour être converties en concentration de nutriments. L’utilisateur reçoit l’information directement dans son téléphone intelligent, sa tablette ou son ordinateur. Tout cela se fait en quelques secondes seulement. « L’agronome reçoit toutes les données sur l’ensemble des composantes qu’on a besoin d’avoir pour organiser les travaux au champ », résume M. Fournier. Ainsi, le producteur pourra prendre de meilleures décisions en matière d’irrigation, utiliser moins d’engrais et surtout l’appliquer au bon endroit pour accroître sa production. En fin de compte, il améliore la fertilité de son sol et prévient ­l’apparition de maladies.