fbpx
Le chien Niki entouré du clan Rivard formé entre autres de Julien, Christine (Gauthier), Tristan, Jacob, Laurie-Anne (Morin), Victoria et Kévin. Photos : Ordre national du Mérite agricole (2019)

Le chien Niki entouré du clan Rivard formé entre autres de Julien, Christine (Gauthier), Tristan, Jacob, Laurie-Anne (Morin), Victoria et Kévin. Photos : Ordre national du Mérite agricole (2019)

Kévin continue le rêve de son grand-père et de ses parents

SAINT-AMBROISE — Quand il se lève le matin pour se rendre à la ferme, Kévin Rivard est fier de poursuivre le rêve de son grand-père Arthur, commencé en 1959 : celui d’être producteur de pommes de terre. Passionné par son travail, le jeune père de famille a pris la relève l’an dernier et a l’ambition de mener l’entreprise Productions Rivard encore plus loin.

Fiche technique

Nom de la ferme
Productions Rivard

Spécialité
Pommes de terre

Année de fondation
1959

Nom du propriétaire
Kévin Rivard

Nombre de générations
3

Superficie en culture
Plus de 800 hectares

Aîné de sa famille, le grand-père de Kévin, Arthur Rivard, a quitté la ferme familiale à la fin des années 1950 pour lancer sa propre production. Déterminé à faire croître son entreprise pour en vivre un jour, il n’a pas hésité à laisser femme et enfants pour aller bûcher – non sans peine – dans les chantiers afin d’amasser l’argent nécessaire à l’acquisition de nouvelles terres. Pendant ce temps, son épouse Monique Pageau s’occupait courageusement de la ferme. Son rêve d’être producteur à temps plein s’est réalisé à la fin des années 1970.

En plus de vaquer aux travaux agricoles, Monique a élevé trois garçons : Denis, Julien et Roger. « Comme Denis était l’aîné des trois, c’est lui qui a intégré la ferme le premier à la fin des années 1970 », raconte Kévin. En 1994, la taille de l’entreprise a permis l’intégration de Julien, qui avait suivi quelques années une formation en Gestion et exploitation d’une entreprise agricole (GEEA) au Collège d’Alma.

Au fil des ans, les deux frères ont acquis plusieurs terres afin que leur entreprise atteigne une taille suffisante et qu’ils puissent se procurer des équipements technologiques modernes. « Ils ont construit les bâtiments nécessaires pour produire et entreposer une pomme de terre de qualité », souligne Kévin.

Productions Rivard a réalisé d’autres projets d’expansion par la suite pour en arriver à sa taille actuelle. On y  cultive annuellement près de 285 hectares d’une dizaine de variétés de pommes de terre et près de 30 hectares de carottes sur un peu plus de 800 hectares de terre en rotation. La capacité d’entreposage de la ferme est de 30 millions de livres.

Kévin Rivard aime bien comparer ses terres à un grand jardin.

Kévin Rivard aime bien comparer ses terres à un grand jardin.

Les efforts des Rivard ont été récompensés en 2019 par l’obtention de la médaille d’argent de l’Ordre national du mérite agricole après avoir remporté le bronze en 2014.

Fin du processus

Avant d’intégrer l’entreprise en 2014, Kévin Rivard a obtenu un diplôme en GEEA de l’Institut de technologie agroalimentaire à Saint-Hyacinthe ainsi qu’un baccalauréat en agronomie et une maîtrise en administration des affaires de l’Université Laval.

Depuis l’an dernier, il forme la 3e génération de Rivard à exploiter la terre. « On a terminé le processus de relève en 2020 », dit-il. Son père Julien, sa mère Christine Gauthier et son oncle Denis ont été la deuxième génération de propriétaires. Ils s’impliquent encore de différentes façons dans l’entreprise.

Laurie-Anne Morin, la conjointe de Kévin, a étudié en relations internationales. Elle a quand même choisi d’intégrer l’entreprise. Elle s’occupe, en plus de leurs trois enfants, de différents dossiers dont ceux de la prévention en santé et sécurité à la ferme et des travailleurs étrangers puisqu’elle parle espagnol. Depuis 2016, la famille embauche une dizaine d’employés provenant du Guatemala. Deux jeunes opérateurs et mécaniciens – Alexandre et Étienne – ainsi qu’une dizaine d’opérateurs complètent l’équipe.

Productions Rivard produit des pommes de terre depuis trois générations.

Productions Rivard produit des pommes de terre depuis trois générations.

Le marché

Productions Rivard vend, sous les marques de commerce de son regroupement, Propur et SEQ Marketing, l’ensemble de ses pommes de terre. L’entreprise se spécialise de plus en plus dans certains créneaux, dont les pommes de terre jaunes, auprès des chaînes d’alimentation. La ferme approvisionne également les producteurs en pommes de terre de semences et vend sa propre production de carottes à l’industrie de la restauration et de l’hôtellerie avec les mêmes grossistes qui la soutiennent depuis le début.

À court terme, Kévin Rivard travaille au développement de techniques de production qui s’inscrivent dans une perspective durable. Il souhaite terminer le processus d’installation de systèmes d’irrigation à basse pression et améliorer la rotation des sols. « Ce qui compte le plus, c’est la qualité de nos produits et de mieux servir nos clients », insiste-t-il.


Le bon coup de l’entreprise

En 2001, Productions Rivard a rejoint le regroupement Québec Parmentier, regroupant 25 familles d’agriculteurs. « Cette association nous a permis de nous spécialiser encore davantage dans la production de pommes de terre et de développer un créneau de spécialité dans la production de semences de pommes de terre, en plus de bénéficier d’une mise en marché optimale de nos produits. La synergie entre les producteurs nous permet d’offrir une solution complète à nos clients », dit-il. Cette association a permis le développement de nouveaux produits, tels que la pomme de terre Mamzells, ajoute Kévin Rivard. 


5 conseils pour… améliorer ses chances en affaires

Connaître ses valeurs d’entreprise et les partager
Toutes les décisions devraient se prendre en fonction des valeurs de l’entreprise. Cela assure une saine gouvernance et permet la cohésion de l’équipe.

Bien se connaître comme individu
C’est essentiel pour mieux se développer et s’adjoindre des talents complémentaires dans l’entreprise. Améliorer ses capacités à déléguer pour une santé mentale équilibrée.

Avoir un plan de développement
Selon la famille Rivard, un plan de développement constitue une étape importante, mais il faut surtout avoir la capacité de s’adapter à son environnement externe afin de bien saisir les opportunités.

Savoir bien s’entourer
On ne peut pas être expert dans tout; il faut faire confiance à des conseillers dans différents champs d’expertise. Productions Rivard peut compter sur plusieurs experts.

Collaborer entre producteurs
La collaboration entre producteurs est primordiale en agriculture. Comme il s’agit d’une science qui progresse très lentement (une seule production par année), le fait de partager ses bons et ses mauvais coups avec d’autres producteurs permet d’avancer beaucoup plus vite. Productions Rivard participe à un pool de recherche et développement avec les autres producteurs de son regroupement.