fbpx
Depuis la cyberattaque sur le système informatique de l’UPA le 7 août, l’organisme œuvre à rétablir la situation le plus rapidement possible. Photo : Shutterstock

Depuis la cyberattaque sur le système informatique de l’UPA le 7 août, l’organisme œuvre à rétablir la situation le plus rapidement possible. Photo : Shutterstock

L’UPA victime d’une cyberattaque majeure

L’Union des producteurs agricoles (UPA) est paralysée par une cyberattaque majeure depuis le 7 août.

Le service de paie, les fichiers partagés sur le réseau interne, l’intranet et plusieurs autres applications nécessaires au fonctionnement de l’UPA sont actuellement indisponibles. Vingt-trois clients, dont des fédérations régionales de l’UPA et des fédérations spécialisées, sont également touchés.

En collaboration avec le service informatique de l’UPA, une firme externe spécialisée en cybersécurité œuvre à sécuriser et à rétablir le réseau « le plus rapidement possible », affirme le directeur général de l’UPA, Charles-Félix Ross. Il précise que les équipes évaluent également l’étendue de l’incident.

« Ce qu’on ne sait pas présentement, c’est si les pirates ont volé de l’information, c’est ce qu’il faut être en mesure d’évaluer », indique ce dernier. Les équipes travaillent à rétablir un système informatique « sain », c’est-à-dire exempt de virus.

Il est difficile pour l’instant de déterminer la cause de l’incident et un échéancier de retour à la normale. « Certaines choses reviendront rapidement, mais ce sera rétabli en fonction des priorités. Mais on va s’en sortir », mentionne M. Ross.

D’autres détails suivront.