fbpx
Les fournisseurs de propane cessent leurs livraisons aux séchoirs à maïs pour prioriser les élevages. Crédit photo : Martin Ménard/TCN

Les fournisseurs de propane cessent leurs livraisons aux séchoirs à maïs pour prioriser les élevages. Crédit photo : Martin Ménard/TCN

Crise du propane : le Groupe Filgo-Sonic n’a plus que 5 à 10 jours d’autonomie

Comme plusieurs autres fournisseurs, le Groupe Filgo-Sonic, dont est actionnaire La Coop fédérée, s’est placé en mode d’urgence en cessant les livraisons de propane aux agriculteurs qui utilisent des séchoirs à maïs. Cela a été décidé pour faire face à la pénurie entraînée par la grève au Canadien National (CN) qui compromet l’approvisionnement en gaz.

Les volumes sont ainsi réservés aux fermes d’animaux d’élevage et aux clients qui chauffent leur résidence ou leur commerce uniquement au propane. « Nous n’avons des réserves que pour 5 à 10 jours », indique Luc Desaulniers, conseiller en communication pour le Groupe Filgo-Sonic. Il ajoute qu’il sera proposé aux clients de remplir leur réservoir à seulement 50 %.

Rappelons que 80 % du propane acheté par les agriculteurs est transporté par train. La grève déclenchée le 19 novembre par plus de 3 000 employés du CN plonge ainsi les fournisseurs en pénurie.

De la pression sur les politiciens

Les fournisseurs, les regroupements de producteurs et les associations canadienne et québécoise du propane pressent les politiciens de solutionner le problème d’approvisionnement.  

Au cabinet du ministre québécois de l’Agriculture, l’attachée de presse Laurence Voyzelle mentionne qu’une cellule de crise a été formée entre différents ministères. Elle précise que les discussions avec les politiciens fédéraux s’amorceront cet après-midi afin de trouver des solutions.