fbpx
Photo : Archives / TCN

Photo : Archives / TCN

Les arrosages se poursuivent en forêt privée

La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies envisageait d’annuler en grande partie l’arrosage des forêts contre la tordeuse du bourgeon de l’épinette, mais l’organisme révise ses plans et traitera les 18 000 hectares initialement prévus en forêt privée.

C’est ce que vient d’apprendre avec soulagement Pierre-Maurice Gagnon, le président de la Fédération des producteurs forestiers du Québec. « C’est une très, très bonne nouvelle. On est soulagés. Ça fait du bois de plus qu’on protège et ça garantit nos approvisionnements aux usines de sciages », dit-il. Rappelons que l’arrosage de l’insecticide était compromis en raison de complications associées aux mesures sanitaires contre la COVID-19 pour les équipes aériennes. L’utilisation d’hélicoptères en forêt privée plutôt que des avions comme en forêt publique diminue ces complications.