fbpx
Actuellement, l’épandage de précision par drone est une pratique peu répandue au Québec étant donné qu’il y a peu de produits homologués.

Actuellement, l’épandage de précision par drone est une pratique peu répandue au Québec étant donné qu’il y a peu de produits homologués.

Quatre modèles de drones pour l’agriculture

Il existe plusieurs modèles de drones industriels sur le marché. L’UtiliTerre s’est entretenu avec le président de Drone Action 360, Stéphane Laurin, et celui de Drone Des Champs, Nicolas Deschamps, qui font part de leurs coups de cœur pour le secteur agricole.

Le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK.

Le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK.

DJI Phantom 4 RTK

La série Phantom de l’entreprise chinoise DJI n’a plus à faire ses preuves. Le DJI Phantom 4 RTK, pour sa part, est utile pour faire de la cartographie à basse altitude « avec une très grande précision », indique Stéphane Laurin.

Ce modèle de drone offre un temps de vol de 30 minutes et une portée de contrôle de 7 km. Les données de positionnement, au centimètre près, sont disponibles en temps réel. « Le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK », peut-on lire dans la description du produit.   

L’obturateur mécanique permet au drone de prendre des photos en mouvement sans créer un effet de flou. Les missions peuvent être planifiées et visionnées sur un écran HD de 5,5 po intégré. 

DJI Matrice 300 RTK

Les batteries du Matrice 300 RTK sont interchangeables.

Les batteries du Matrice 300 RTK sont interchangeables.

Un peu moins adapté pour les producteurs, le Matrice 300 RTK de DJI est en fait un drone commercial inspiré par les systèmes d’aviation.

« À la base, ce drone-là vient sans caméra. On peut le configurer selon les besoins en installant par exemple des caméras multispectrales », affirme Nicolas Deschamps. Le Matrice 300 RTK peut recevoir jusqu’à trois nacelles-caméras (une sur le dessus et deux en dessous), pour charge utile maximale de 2,7 kg.

Ce drone permet, entre autres, d’enregistrer des actions de mission pour automatiser des tâches futures. Il peut voler jusqu’à 55 minutes maximum. Il est possible de l’utiliser à des températures allant de -20 °C à 50 °C.

DJI Phantom P4 Multispectral

Le pyranomètre spectral intégré permet une précision optimale à différentes heures de la journée.

Le pyranomètre spectral intégré permet une précision optimale à différentes heures de la journée.

Le drone Phantom P4 Multispectral est spécialement conçu pour les missions agricoles. « Ce modèle-là est doté d’une technologie beaucoup plus complexe que le Phantom 4 RTK, par exemple. On a ici une caméra multispectrale et des capteurs spécialisés qui permettent de faire de l’imagerie par drone », explique Nicolas Deschamps.

Cette machine recueille des informations précises sur les plantes, ce qui permet de cibler les interventions à faire aux champs. Le système d’imagerie comprend une caméra RVB pour prendre des photos et vidéos standards ainsi que cinq caméras multispectrales (bleu, vert, rouge, bord rouge et proche infrarouge).

Lors d’une mission, il est d’ailleurs possible de basculer entre le flux RVB (image réelle du champ) et le rendu préliminaire de l’indice de végétation par différence normalisée. Cette fonctionnalité permet d’observer en temps réel où sont les interventions à faire, question de prendre des décisions plus rapidement.

Le drone DJI Phantom P4 Multispectral offre un temps de vol de 27 minutes environ et une portée de contrôle de 7 km.

Pour l’épandage – DJI Agras T20

La série Agras de DJI est conçue pour l’épandage de précision par drone, une pratique peu répandue au Québec étant donné qu’il y a peu de produits homologués.

Il existe le drone Agras T10 (capacité du réservoir de 8 L), le T20 (capacité de 20 L) et le T30 (capacité de 30 L). « Ce qui est bien avec l’Agra T20, c’est qu’il a une bonne réserve de produit, mais ne nécessite pas de permis spécial, étant donné que son poids demeure en dessous des normes de Transport Canada », indique Stéphane Laurin.

Ce drone offre une largeur de pulvérisation de 7 m et il est à l’épreuve de l’eau. « Après la mission d’épandage, tu le passes à l’eau sans problème pour le nettoyer », souligne le spécialiste.

L’interface usager de l’Agras T20 est conçue pour faciliter la manœuvre.

L’interface usager de l’Agras T20 est conçue pour faciliter la manœuvre.


Ce texte a été publié dans notre cahier L’UtiliTerre du mois de février 2022.