fbpx

Un mortier de réparation qui sèche en 15 minutes

Les entreprises Olymel, Maple Leaf, Saputo, SNC-Lavalin, Hydro-Québec et plusieurs autres utilisent un mortier de réparation mis au point en 2008 sous le nom de Mix&Fix. « Nous sommes convaincus que les agriculteurs ont des besoins qui se rapprochent beaucoup de ceux de ces industriels. Ils travaillent souvent sur des surfaces mouillées ou souillées sur lesquelles il y a beaucoup de circulation. C’est pourquoi nous voulons leur offrir notre produit », a déclaré Catherine Poitras à L’UtiliTerre.

Celle qui se décrit comme une spécialiste des surfaces bétonnées parle de Mix&Fix comme d’un produit révolutionnaire. « Il faut normalement près de 48 heures pour que les mortiers de réparation conventionnels durcissent. Dans notre cas, seulement trois heures sont nécessaires. Après 15 minutes, on peut marcher sur la réparation. Après une heure, celle-ci peut supporter un poids de 10 000 livres et de 40 000 livres après trois heures », dit-elle. Selon la représentante, il est alors possible de la percer et de la peinturer.

Un autre avantage non négligeable du produit vient du fait qu’il est utilisable sous tout climat. Les froids de – 35 °C n’affectent pas son efficacité, selon le fabricant. Évidemment, il faut nettoyer les surfaces à réparer et enlever les surplus d’eau. Elles n’ont cependant pas besoin d’être asséchées.

Berthier Robichaud, le directeur général de la quincaillerie à la Coopérative agricole de Saint-Bernard en Beauce, s’est dit impressionné par ce qu’il a vu de ce produit jusqu’à maintenant. Il compte bien en effectuer l’essai et le proposer à ses clients agriculteurs. « Je crois qu’il pourrait être très utile pour la réparation des ancrages et des fissures dans les stalles des animaux, tant en production laitière que porcine », a-t-il déclaré à L’UtiliTerre. Il rapporte qu’il en a également réalisé l’essai pour réparer une fissure dans un salage et que l’efficacité du produit l’a épaté. « L’eau ne rentrait plus », souligne M. Robichaud.

Selon lui, le fait que Mix&Fix soit vendu en poudre à laquelle on ajoute tout simplement de l’eau permet de l’utiliser en quantités réduites pour les petites surfaces. Les produits concurrents qui sont vendus en cartouche occasionnent beaucoup de pertes puisqu’ils ne se conservent pas une fois que celle-ci est ouverte. La cure totale de ces produits est également plus longue.

Prix
Mix&Fix est vendu en format industriel dans des contenants de plastique hermétiques à 359 $ pour 20 kg. Pour le rendre accessible aux agriculteurs, il est maintenant offert en contenants de 550 g à 19,95 $, en emballage de 3 formats de 550 grammes pour 54,95 $ et de 4,5 kg pour 119,95 $. « On peut couvrir une surface de 2 m2 d’un minimum d’un demi-centimètre avec le format de 20 kg. Pour d’autres usages, et pour réduire les coûts, on peut ajouter jusqu’à 10 % de roches dans la préparation sans affecter son efficacité », précise Catherine Poitras.