fbpx
Le polissage de l’aluminium de la remorque Stargate est fait de manière à limiter la corrosion. Photo : Gracieuseté de Remorques Lewis

Le polissage de l’aluminium de la remorque Stargate est fait de manière à limiter la corrosion. Photo : Gracieuseté de Remorques Lewis

Moins communes, mais ô combien utiles!

Que ce soit les bennes basculantes pour le transport des récoltes, les chargeuses à bois pour les travaux en forêt ou les remorques à timon pour charrier l’équipement lourd, certains types de remorques, moins communes, sont très utiles pour beaucoup de producteurs.

Bennes basculantes

Stargate : pour faire tourner les têtes

Les remorques de type « dompeur » de l’entreprise Stargate sont populaires pour le transport de grains en vrac. La benne basculante est fabriquée en aluminium poli à effet miroir, offrant un look qui sort de l’ordinaire. « On remarque qu’en agriculture, au Québec spécifiquement, il y a un intérêt pour des machines avec une belle esthétique », remarque le directeur général de Remorques Lewis, Pierre-Antony Côté.

Le modèle à quatre essieux de 45 pieds est équipé d’une suspension Hendrickson pouvant supporter jusqu’à 30 000 livres. Les murs sont renforcés et la boîte possède une pente à l’avant pour éviter le collage. « Nos produits sont reconnus pour leur stabilité lors du déchargement et du transport sur route », conclut M. Côté.

Jeantil : des remorques haute performance 

La benne Jeantil a un fond semi-cylindrique qui aide au déchargement. Photo : Gracieuseté de ProAg Distribution

La benne Jeantil a un fond semi-cylindrique qui aide au déchargement. Photo : Gracieuseté de ProAg Distribution

Les bennes basculantes européennes Jeantil sont fabriquées en acier « haute limite d’élasticité », un matériau durable qui absorbe bien les chocs.

« Notre remorque a une suspension sur l’essieu et sur la pôle, ce qui apporte un confort de travail supérieur », affirme le représentant chez ProAg Distribution, Sébastien Truffot. Ces bennes sont également équipées d’un système de report de charge qui bloque la suspension lors du déchargement, pour plus de sécurité.

La remorque la plus populaire auprès des agriculteurs est celle à deux essieux, avec une capacité de chargement de 20 tonnes. Jeantil offre également des remorques « dompeur » de trois ou quatre essieux, qui « sont surtout intéressantes pour les producteurs qui font de l’ensilage », indique Sébastien Truffot.

Un tapis antichoc pour des légumes de qualité

Le tapis antichoc est anti-adhérant, ce qui facilite le déchargement. Photo : Gracieuseté de ProAg Distribution

Le tapis antichoc est anti-adhérant, ce qui facilite le déchargement. Photo : Gracieuseté de ProAg Distribution

Le nouveau tapis antichoc distribué par ProAg Distribution permet d’amortir le choc — comme son nom l’indique — lors du chargement et du déchargement des pommes de terre, oignons, endives et autres légumes racines.

« Ça réduit de 85 % les chocs », précise le représentant chez ProAg Distribution, Sébastien Truffot. Résultat? Lorsque le producteur va livrer sa récolte, il n’a pas de pénalité pour des légumes endommagés. « Ça fait en sorte que c’est un produit qui est très rentable. Son coût est amorti en quelques voyages seulement », précise M. Truffot. Le tapis antichoc s’installe facilement sur la plupart des remorques et est démontable.

East : efficacité et durabilité

La remorque « dompeur » de trois essieux a des murs de 72 pouces. Photo : Gracieuseté de Remorques Hudon

La remorque « dompeur » de trois essieux a des murs de 72 pouces. Photo : Gracieuseté de Remorques Hudon

Remorques Hudon est le distributeur exclusif pour le Québec du manufacturier américain East, qui offre une benne basculante en aluminium idéale pour le transport de grain.

« On a une remorque de 38 pieds à trois essieux qui pèse seulement 7 185 kilos. Nous avons aussi un autre modèle de 45 pieds à quatre essieux, qui pèse 8 835 kilos », mentionne la présidente de Remorques Hudon, Nadine Meier. Les deux modèles sont dotés d’une suspension Hendrickson de 30 000 livres et d’un cylindre hydraulique Custom.

« On parle d’un équipement facile d’entretien et qui a une excellente valeur de revente », ajoute-t-elle.

N&N : dans les petits pots, les meilleurs onguents

La boule d’attelage de la benne basculante N&N est ajustable. Photo : Gracieuseté de N&N

La boule d’attelage de la benne basculante N&N est ajustable. Photo : Gracieuseté de N&N

Pour les travaux à la ferme, la benne basculante HD Series de N&N est un must. Fabriquée à Saint-Germain-de-Grantham au Québec, elle offre un châssis robuste en tubes d’acier rectangulaires. Les rampes sont installées sous la remorque plutôt que sur les côtés, pour faciliter le chargement et le déchargement. Des pieds stabilisateurs empêchent également l’équipement de se soulever.

« On parle d’une remorque d’ici qui se compare avantageusement à ce qui se fait, par exemple, aux États-Unis », assure le représentant des ventes pour Remorques 125, Jean-Louis Daigle.

On y retrouve plusieurs caractéristiques utilitaires, dont une rehausse grillagée (en option), un coffre en aluminium, une braquette de suspension renforcée, un chargeur intelligent, etc.


Forestier

Conception CMF : une remorque à billots fabriquée chez nous

La remorque forestière CMF pour véhicules tout-terrain et côte à côte est idéale pour les producteurs qui vont bûcher. Fabriquée au Québec dans Lanaudière, elle est montée sur une structure en acier galvanisé à chaud. Cette remorque à billots mesure 24 par 72 pouces, avec une largeur (hors tout) de 50 pouces, ce qui la rend facilement manœuvrable en forêt. « On parle d’une capacité de charge de 3 500 livres », souligne la propriétaire de Conception CMF, Cindy Arpin. La remorque possède deux jeux de roues graissables, pour un entretien facile.

La remorque possède deux jeux de roues graissables, pour un entretien facile. Photo : Gracieuseté de Remorques 125

La remorque possède deux jeux de roues graissables, pour un entretien facile. Photo : Gracieuseté de Remorques 125

Machineries AB : une petite chargeuse à bois qui « en a dedans »

La chargeuse à bois pour VTT fabriquée par Machineries AB est idéale pour les acériculteurs et ceux qui veulent entretenir leur terre à bois, selon le ­propriétaire de l’entreprise, Sébastien Audy. « Notre modèle 950L, c’est une petite chargeuse, mais qui est très robuste », précise-t-il.

Équipée d’un essieu tandem ajustable hydrauliquement (de série), la ­chargeuse est plus facile à manœuvrer par un VTT. « Tu peux actionner l’essieu tandem et ça va te donner la petite poussée dont tu as besoin pour décoller », illustre le propriétaire.

Le 950L a une capacité de chargement de 2 500 kilos et une capacité de levage de 650 livres (portée maximale) à 1 600 livres (portée minimale). Un treuil hydraulique, un godet pour excavation ou une benne à gravier peuvent être ajoutés en option.

Les chargeuses à bois des Machineries AB sont conçues pour être agiles et robustes, assure le propriétaire Sébastien Audy. Photo : Gracieuseté de Machineries AB

Les chargeuses à bois des Machineries AB sont conçues pour être agiles et robustes, assure le propriétaire Sébastien Audy. Photo : Gracieuseté de Machineries AB

Machinerie AM : idéale pour les érablières

Chez Machinerie AM, la remorque à billots pour VTT 900R est très populaire auprès des acériculteurs. « La conception de cet équipement fait en sorte qu’elle passe mieux sous les tubulures que d’autres modèles », explique le président de l’entreprise, Jacques Bernier.

Bâtie sur un châssis double, la remorque possède également un essieu tandem ajustable. Elle a une capacité de chargement de 3 500 livres et une largeur hors tout de 54 pouces. « On peut ajouter des freins électriques en option », ­mentionne le président, qui qualifie cet équipement de « très fiable » et de ­« qualité supérieure ». 

Machinerie AM offre également des chargeuses à bois, dont la 900SR pour VTT. Photo : Gracieuseté de Machinerie AM

Machinerie AM offre également des chargeuses à bois, dont la 900SR pour VTT. Photo : Gracieuseté de Machinerie AM


Remorque à timon

BWS : la simplicité d’utilisation

« Nos remorques à timon sont souvent utilisées par les agriculteurs pour ­transporter leur machinerie d’un champ à l’autre », explique d’emblée le ­directeur général  de Remorques Lewis, Pierre-Antony Côté.

Selon lui, le modèle de 20 tonnes avec rampes à air du manufacturier BWS est un bon choix pour ceux qui cherchent un produit haut de gamme. « Tout de suite en partant, on a une suspension de 25 000 livres aux deux essieux, des pneus de qualité supérieure, etc. Pas besoin d’une feuille d’options interminable : on inclut toujours le maximum dans nos remorques. »

Les rampes à air de 38 par 76 pouces facilitent le processus de chargement et de déchargement. On y retrouve également un anneau d’attelage réglable. « Comme avec les autres modèles de BWS, le modèle de remorque à timon non basculante n’a pas de système hydraulique complexe. » 

Le manufacturier BWS, de propriété québécoise, est situé au Nouveau-Brunswick. Photos : Gracieuseté de Remorques Lewis

Le manufacturier BWS, de propriété québécoise, est situé au Nouveau-Brunswick. Photos : Gracieuseté de Remorques Lewis