fbpx
Les presses à balles Kuhn VB 560 sont compatibles avec la norme ISOBUS. Photos : Kuhn

Les presses à balles Kuhn VB 560 sont compatibles avec la norme ISOBUS. Photos : Kuhn

Kuhn fait le plein de nouveautés

La compagnie Kuhn a présenté récemment ses nouveaux produits venant compléter sa gamme d’outils agricoles de fenaison. De la presse à balle à l’andaineur à doubles rotors, l’UtiliTerre vous en présente ici quelques-uns.

Presse à balle ronde Kuhn VB 560

Conçue spécifiquement pour le marché nord-américain, la presse à balle ronde Kuhn  VB 560 est équipée du système d’enrubannage avant développé par Kuhn et désormais plus facile d’utilisation grâce à un nouveau système d’assistance au chargement.

Elle se décline en trois modèles différents, soit le modèle VB 560 TwinCharge, le VB 560 Optifeed et le VB 560 Opticut. Une puissance de 110 à 130 ch est requise pour un travail optimal. La chambre à balle est identique pour les trois modèles de la série, de même que la dimension des balles qui en ressort, soit 5 pi de largeur par 6 pi de diamètre (1,56 m sur 1,85 m).

Elles sont toutes les trois munies d’un ramasseur (pick-up) d’une largeur de travail de 90 po (230 cm). Son système de cadre pendulaire et ses roues de ramassage, fixes ou pivotantes (en option, selon le modèle) fait en sorte que le ramasseur s’adapte automatiquement aux conditions changeantes du terrain. Les roues semi-­pneumatiques du ramasseur permettent, selon la compagnie, d’éviter les crevaisons.

Le modèle TwinCharge est équipé de doubles bras de tension qui facilitent le travail lors des opérations de la mise en balles de paille, de tiges de maïs ou même de chaume de soya. Selon le fabricant, les balles qui en ressortent sont solides comme le roc et conservent leur forme pour un transport et un stockage plus efficaces.

De son côté, le modèle VB 560 Opticut, est muni d’un rotor intégré et d’un ­système de 19 couteaux qui traite facilement les récoltes jusqu’à 2,8 po (7 cm) tout en ­continuant à presser à haute capacité.

Les presses à balles KUHN VB 560 sont compatibles avec la norme ISOBUS. L’interface se contrôle facilement à partir du terminal ISOBUS du tracteur ou par les terminaux CCI 50, CCI 800 ou CCI 1200 de marque Kuhn. Il est donc possible de modifier les paramètres tels que la densité de la balle, son diamètre, ou les couches d’enrubannage du filet, tout en demeurant confortablement assis dans le siège de votre tracteur.

Andaineurs rotatifs traînés

Les nouveaux andaineurs rotatifs traînés à un seul rotor GA 4230 T et GA 4231 T intègrent désormais la technologie de boîte de vitesses à double réduction Masterdrive GIII, une exclusivité de Kuhn, qui permet de travailler de façon optimale, soutient-on, en dépit de récoltes humides et lourdes, des conditions de terrain difficiles ou d’une utilisation intensive des appareils.

En se basant sur la popularité des anciens modèles d’andaineur à un seul rotor Kuhn, les principales composantes des deux nouvelles machines ont été revues et améliorées, notamment les boîtiers en alliage d’aluminium, les pistes de came optimisées, les paliers suiveurs plus grands et un arbre de support de dents pivotant plus robuste.

De plus, les bras porte-dents à double courbure forment des andains moelleux et cohérents offrant, selon le fabricant, une qualité de ratissage supérieure, même à grande vitesse, les râteaux ayant été construits de manière à gérer les terrains difficiles et vallonnés. Le système de haute levée hydraulique de la fourrière permettrait des virages doux et faciles, tout en dégageant les andains déjà fabriqués. L’ajout d’essieux en tandem permettrait par ailleurs de maintenir une distance constante entre le sol et les dents, à travers les bosses et les trous dans le sol.

Andaineur semi-porté à double rotor GA 8830

Équipé lui aussi de la boîte de vitesses à double réduction Masterdrive GIII, l’andaineur rotatif semi-porté à doubles rotors GA 8830, offre une largeur de travail comprise entre 25,6 pi (7,8 m) et 28,7 pi (8,8 m). Il s’agit du plus récent modèle d’andaineur semi-porté à doubles rotors offert par la compagnie. Simple, facile à utiliser et extrêmement polyvalent, l’outil, dit-on, a été pensé pour s’adapter aux différents besoins de l’opérateur. Le réglage hydraulique du rotor de l’appareil permet notamment de régler le système pour un ou deux andains, en fonction des conditions de récolte.

Le GA 8830 est également équipé du système StabiDrive, exclusif à Kuhn. Comme le point de pivotement entre les bras inférieurs du tracteur et le râteau n’est pas vertical, mais plutôt légèrement incliné vers l’avant, la pression augmente sur la biellette intérieure et la roue intérieure du train d’atterrissage du râteau. Il en résulte, selon le constructeur, que le centre de gravité est plus au centre du râteau lors du virage, ce qui augmente la stabilité, en particulier dans des conditions vallonnées.

Le système de suspension 3D des rotors offrirait, par ailleurs, une adaptation exceptionnelle de la machine au terrain, permettant des mouvements de haut en bas de la suspension de +10 po à -12 po. Une puissance de 70 ch est nécessaire pour le fonctionnement de l’appareil.